Bénédicte : reconversion d’infirmière à home organiser

 

Suite à un burn out, Bénédicte s’est interrogée sur son avenir professionnel et a orienté son choix vers un nouveau métier, une reconversion d’infirmière à home organiser. Une home organiser est une professionnelle de l’organisation qui œuvre en vue de proposer un intérieur et un quotidien plus harmonieux aux personnes qui en ont besoin. 

 

Dans ce témoignage, Bénédicte t’explique son parcours, ses motivations, ses difficultés. Elle détaille également ce en quoi consiste son nouveau métier et sa façon de procéder avec ses clients.

 

Belle découverte !

 

Le parcours de Bénédicte

 

Raconte-nous ton parcours en toute transparence. 😊

 

« Je m’appelle Bénédicte.

 

Une fois le baccalauréat obtenu, j’ai fait une année de préparation au concours d’infirmière puis j’ai intégré l’IFSI de Saint Joseph Saint Luc à Lyon et tout naturellement, en juillet 2015 j’étais diplômée 😊.

 

J’ai exercé pendant 7 ans. Les deux premières années, je cumulais deux postes : un poste de vacataire en service de chirurgie du dos, des amputés et en SSR. Mais également, un poste à mi-temps au sein d’un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD). 

Par la suite, j’ai uniquement gardé mon poste à mi-temps au sein du SSIAD afin de m’occuper de mes deux petits trésors en bas âge.

 

Aujourd’hui, j’ai 28 ans, je suis mariée et maman de deux petites filles (2 et 3 ans). »

 

Comment trouver sa voie ?

 

Comment as-tu trouvé ta nouvelle voie ?

 

« Courant 2020-2021, j’ai fait un burn out et ai été arrêtée 8 mois. J’en ai profité pour faire un bilan sur ma vie professionnelle et personnelle grâce au parcours d’accompagnement proposé par Charlotte K et son équipe. 

 

Cela faisait longtemps que je voulais faire un bilan de mes compétences adapté au métier d’IDE. Je souhaitais que ce soit proposé par des professionnels à même de comprendre à la fois mes préoccupations de soignante et à la fois mes aspirations familiales et personnelles.

 

Je ne savais vraiment pas ce que je voulais faire, je savais simplement que j’avais besoin de changer de situation. C’était trop dur d’être maman de deux jeunes enfants rapprochés et dans le même temps, une infirmière investie. Je souffrais trop de tous les côtés, pour autant j’avais du mal à m’imaginer autrement qu’infirmière. J’avais donc réellement besoin d’être accompagnée par quelqu’un du milieu …et c’est ce que j’ai trouvé via Charlotte K !

 

C’est au fur et à mesure du travail d’introspection sur moi-même et de l’avancée des modules du parcours que j’ai découvert, par ma coach Anne-Elisabeth, que le métier de Home Organiser existait !

J’ai contacté plusieurs Home Organisers et ai pu accompagner l’une d’elle en stage. Et là …le déclic ! 

J’ai découvert que je pouvais faire de ma passion, de mes talents d’organisation et de mémoire visuelle un métier à part entière dont je pourrai vivre ! Sans le savoir j’exerçais déjà une partie de ce métier à domicile auprès de mes patients.

 

 

Comme je le rêvais, je reste dans le soin à la personne. En tant qu’home organiser, en m’occupant de leurs affaires et de leurs lieux de vie, je prends soin des personnes. En rendant leur lieu de vie plus agréable, organisé, pratique et confortable, je prends réellement soin d’eux ! C’est un vrai accompagnement humain dans la séparation des objets, leur rapport aux affaires, la prise de décision….

 

« Faire du tri chez soi, c’est faire du tri en soi » et cela me parle beaucoup ! »

 

Du burn out à la reconversion professionnelle 

 

« Après 8 mois d’arrêt maladie pour burn out, j’ai décidé de tout de même reprendre mon activité d’infirmière dans mon ancien poste, mais à mi-temps thérapeutique pendant plusieurs mois. 

 

J’ai profité de cette reprise en douceur pour me former au métier d’Home Organiser !

 

 C’était très important pour moi de confirmer que je souhaitais bien quitter complètement le métier d’infirmière, de retrouver mes anciennes collègues et de choisir de partir de moi-même et non suite à un arrêt maladie.

 

Les choses se sont bien présentées puisque début février 2022, mon époux a changé de travail et donc ses horaires ne correspondaient plus aux miens pour la logistique familiale. Je devais rapidement quitter mon poste d’infirmière pour gérer en partie mes enfants et enfin me consacrer pleinement au lancement de mon activité de Home Organiser ! 

 

 C’était l’occasion parfaite de mettre en place mon « plan à moyen terme » de reconversion. 

J’avais une deadline précise pour quitter mon poste d’infirmière. »

 

Quitter son travail précédent

 

Comment s’est passé le départ de ton précédent travail ? 

 

« Pour gérer les trajets de dépôt à la crèche et à l’école, dans tous les cas je devais quitter mon poste avant la reprise du nouveau travail de mon époux.

 

J’ai donc demandé une rupture conventionnelle. Sans grande surprise, ma demande a été refusée. J’ai choisi de faire un abandon de poste. C’était le seul moyen de bénéficier du chômage. Quelle déception tout de même, de partir dans ces conditions-là, sans départ officiel alors que mes rapports étaient excellents depuis 7 ans au sein de mon SSIAD…. 

 

Mais quel soulagement ! Enfin j’ai eu le sentiment de reprendre en main ma vie, de la choisir et non la subir. »

 

La réaction de son entourage

 

Comment ont réagi tes proches ?

 

« Mes proches étaient surpris que je souhaite quitter complètement la profession d’infirmière. Le métier d’infirmière a toute une symbolique et jusqu’à présent ils m’y avaient toujours vu … évidemment l’entreprenariat n’est pas non plus rassurant lorsqu’on ne s’en est jamais approché.

 

Cependant, mon mari a toujours été d’un grand soutien, ouvert au changement à condition que je me sente plus épanouie dans mon rôle de femme, de mère et d’épouse et cela a été une force !

 

Grâce au parcours d’accompagnement, j’ai vraiment repris confiance en moi et en mon nouveau projet. Le métier d’home organiser correspond tellement à mes aspirations personnelles que je ne me suis pas laissée dérouter par les éventuelles réactions ou craintes de mon entourage. 

 

D’ailleurs, j’étais toujours soutenue par ma coach même après la fin du parcours ! »

 

De ma vie d’IDE à ma vie IDEale

 

Tu as suivi la formation de ma vie d’IDE à ma vie IDEale, que dirais-tu à ceux qui hésitent encore ?

 

« Je te dis à toi, que c’est le plus beau cadeau que tu puisses t’offrir pour enfin faire le point sur toi et sur tes aspirations professionnelles.

 

A l’échelle d’une vie, 3 mois c’est si peu. Il est vraiment important de s’offrir ce temps-là pour choisir quelle route prendre pour les nombreuses années à venir ! C’est génial, alors ose 😉 !

 

C’est la seule formation qui a été créée par une IDE pour les IDE et la plupart des coachs sont des IDE, les outils sont donc parfaitement adaptés, complets et efficaces. 

 

Ce qui est précieux c’est la prise en compte globale de notre situation : professionnelle, personnelle et familiale. La plupart des autres conseillers en orientation ne prennent pas en compte tous ces facteurs. Ils sont pourtant essentiels pour l’épanouissement d’une femme, mère et épouse ! »

 

L’activité de Bénédicte

 

En quoi consistent ton activité aujourd’hui ?

 

« Je la diviserai en deux temps.

 

La partie « gestion d’entreprise » et la partie pure, ma préférée 😉, de mission de home organiser !

 

Une Home organiser est une professionnelle qui vient vous aider à désencombrer, trier, réorganiser et ranger votre maison ou votre bureau de travail.

 

Dans le métier d’home organiser, il y a 3 catégories :

– les office organisers : gestion des papiers, des bureaux

– le home management : la gestion de l’organisation / du planning familial au sens large

– le home organising : le désencombrement, le tri, le réagencement, le rangement et la réorganisation à l’intérieur des maisons.

 

Je suis formée pour les trois ! Je suis surtout passionnée par le home organising. »

 

Les projets de Bénédicte

 

Quels sont tes projets/tes rêves ? 

 

« À moyen terme, je souhaiterai pouvoir faire profiter de mes talents d’home organiser aux lieux de soins : réorganiser un hôpital, un service de soin… Je rêve d’être appelée par des libéraux (IDEL, aide-ménagère, auxiliaire de vie, aides-soignantes…) qui ont parlé de moi à leurs patients afin que je vienne faciliter des prises en charge à domicile, leur faire gagner du temps en rendant leurs lieux d’intervention plus confortables pour leurs missions.

 

J’aimerai également travailler pour des professeurs des écoles. Je souhaite rendre ainsi les salles de classes plus agréables, organisées, allégées, propices au rangement rapide et à la concentration des enfants ! »

 

Gérer la transition financière

 

Comment gères-tu la transition financièrement ?

 

« Grâce à la prime Ségur, j’ai mis de côté pour financer toute ma formation.

Je m’étais renseignée avant afin de bénéficier du chômage tout en créant mon activité (j’ai le droit à 15 mois). Heureusement, je peux également compter sur le salaire de mon époux pour survivre en attendant que mon entreprise fasse des bénéfices… »

 

Les difficultés ?

 

Quelles sont les difficultés d’une reconversion selon toi, et comment les dépasser ?

 

« La patience !!!

 

Se reconvertir ne se fait pas en 1 mois… Il faut d’abord savoir exactement ce que l’on veut et où l’on va. Ensuite, se former si nécessaire ou postuler et enfin dans le cas de l’entreprenariat, monter sa société, créer son identité professionnelle, cela prend du temps et demande d’être bon communicant. »

 

Les inconvénients ?

 

« C’est physique, on est plié en 4, on ramasse, on range, on trie dans de petits espaces, on remue aussi beaucoup de poussières.

La sensation de « huit-clos », rester de 4 à 7 heures dans la même pièce, n’est pas facile.

 

Il y a également des inconvénients liés à l’entreprenariat : je suis seule à tout gérer et inventer. Il faut donc toujours faire preuve de dynamisme pour relancer ses projets et sa boîte.

 

Enfin, ce métier est encore peu connu, il y a donc un important travail de communication et de promotion de la profession à fournir… »

 

Maman et reconversion : comment gérer ?

Comment as-tu géré ta vie de maman et ta reconversion en parallèle ? 

 

« J’ai dû attendre que mon époux trouve un nouveau travail pour pouvoir enfin me lancer à mon compte et tenir sur un seul salaire pendant plusieurs mois.

 

J’ai pu choisir une formation en ligne ce qui était bien plus pratique pour assurer le rythme familial.

 

J’avais également pris rendez-vous auprès de la crèche pour m’assurer du maintien de la place de ma fille malgré mon changement professionnel. Je ne pouvais pas lancer mon activité si je me retrouvais sans aucune garde pour ma deuxième fille. De même, pour mon aînée, une fois que le rythme scolaire était installé, cela a facilité mon organisation. »

 

Conseils

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une reconversion mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

 

« Toi aussi tu as le droit de t’épanouir, tu peux et tu vas y arriver !

 

Ose quitter ce qui ne te correspond plus, comme le dis le slogan de TodoBéné (ma société) : « vivez léger » c’est-à-dire, allège-toi de tout ce qui t’encombre et ne te correspond plus ! »

 

Un conseil pour ceux qui se posent la question de devenir home organiser ?

 

« Je leur conseillerais d’aller voir en stage et de s’entrainer chez les autres (non-seulement chez des proches mais aussi chez des inconnus) pour voir si cela leur plait vraiment et si leur manière de s’y prendre plait aux autres ! »

 

Comment se passe un rendez-vous avec moi ?

 

« J’ai d’abord un 1er contact par téléphone ou par mail avec la personne. Je pose beaucoup de questions. Cela me permet de comprendre ses problématiques, ce qu’elle a déjà essayé, ses attentes, comment en est-elle arrivée là, ses besoins.

 

Ensuite, avant une mission à proprement parler je viens faire une « visite diagnostic ». La personne me fait visiter tout son appartement ou sa maison en me montrant l’intérieur des placards des lieux tels qu’ils sont au quotidien. Elle m’explique ensuite brièvement son organisation familiale, ce qui fonctionne et ne fonctionne pas. Je peux ensuite créer mon plan d’action, définir le temps d’intervention nécessaire, dans quel ordre et je donne des premiers conseils. J’oriente ensuite sur le type de mission nécessaire : home organising, de l’office organisation ou seulement du home management. 

 

Nous fixons ensemble la ou les dates de mission et la préparons (à qui donner, quand / où jeter / comment vendre…).

En option, je propose aussi un compte rendu écrit de cette première visite. Mes recommandations, le plan d’action et la méthode qui y sont décrits permettent à ceux qui le souhaitent de se débrouiller seuls. 

 

De retour chez moi, je réfléchis à l’organisation générale, du mobilier, des achats que j’ai conseillés.

 

C’est vraiment un service à la carte !

 

Ensuite c’est le temps de la « mission d’accompagnement ». Ensemble nous désencombrons, trions, réorganisons. Souvent je réorganise l’espace et nous rangeons. C’est toujours la personne qui décide et qui a le dernier mot. 

 

Je l’aide à choisir et à se questionner, je lui apporte ma méthode et mes idées. Tout ça toujours dans la meilleure humeur possible. Réorganiser est un plaisir pour moi, mais c’est souvent fatigant pour les gens et cela remue des souvenirs… A la fin tout le monde est toujours très soulagé ! Allégée de toutes ces choses enfin réglées, la maison respire de nouveau !

 

Trois mois après la dernière mission j’appelle toujours pour demander des nouvelles, savoir si la personne est satisfaite, si elle a pu reproduire la même méthode dans d’autres pièces ou si elle a encore besoin de moi ! »

Page Facebook : Todobéné « vivez léger »  

Site internet : https://todobene.fr/

 

 Si ce format te plait et t’inspire, tu peux retrouver le témoignage d’Elena, d’infirmière au pool à infirmière conseil et coordinatrice.

Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle. 

4.3/5 - (7 votes)
Share This