Elena : d’infirmière au pool à infirmière conseil et coordinatrice

 

Les entreprises de suivi des patients à distance qui emploient des infirmières “conseils” sont en plein essor. Elles accompagnent les patients au quotidien, font un lien entre les structures de soin et leur lieu de vie, permettent un meilleur suivi des pathologies chroniques, et sont capables de mettre en place l’eco-système de santé autour d’eux en garantissant une organisation de qualité.

 

La prise en charge par de tels services permet des durées de séjours d’hospitalisation plus courtes, une meilleure observance des traitements et donc plus de succès dans les soins, un soutien de proximité et un suivi très apprécié des patients et des professionnels qui collaborent avec l’entreprise.

 

Les champs d’action des entreprises de suivi des patients à distance sont variés. Elles participent pleinement au développement de la télésanté, évoqué lors du Ségur de la santé et décidé par le gouvernement et tous les acteurs de la santé consultés. Tu peux découvrir ces décisions dans l’article consacré au Ségur de la santé.

 

Quel est le rôle des infirmières conseils et coordinatrices ?

 

Les infirmières conseils et coordinatrices travaillent pour une entreprise, dont elles sont le plus souvent salariées. Elles participent à l’éducation thérapeutique des patients accompagnés dans le but de les rendre autonomes dans leurs prises de traitement ou dans l’utilisation des dispositif médicaux, elles sont en contact avec eux afin de répondre à leurs questions rapidement.

Ces IDE collaborent avec les médecins, les pharmaciens, les professionnels de santé (infirmiers libéraux) exerçant avec eux. 

 

Les IDE “conseil” maitrisent les protocoles nécessaires au maintien et suivi des patients à domicile, et peuvent assurer le recrutement et la formation de collaborateurs.

 

Infirmière conseil et coordinatrice est un métier qui gagne à être connu et apporte une autre vision du soin, comme tu vas le découvrir dans le récit d’Elena. Elle témoigne ici de son parcours d’évolution, accompagnée par notre équipe.

 

Parcours d’évolution d’Elena, d’infirmière en milieu hospitalier à infirmière conseil et coordinatrice

 

Le parcours d’Elena

 

Quel est ton parcours ?

 

« Je suis infirmière depuis 2016. 

J’ai commencé directement à l’hôpital sur Lyon. Je faisais partie de l’équipe du pool, c’est-à-dire de l’équipe volante de l’hôpital. 

Mon rôle au sein du pool était d’intervenir dans tous les services de l’hôpital en fonction des besoins. J’avais mon planning et mon roulement comme chaque infirmier, mais mon affectation du jour dépendait du besoin dans les services.

 Il faut savoir que j’étais dans un hôpital spécialisé dans la cardiologie et la pneumologie. Je naviguais donc en service de chirurgie thoracique et cardio-vasculaire, en médecine cardio-vasculaire et pneumologie et aussi dans les services de greffes pulmonaires et maladie rares. 

Bref, c’était varié et j’ai pu apprendre énormément de choses. » 

 

Comment as-tu trouvé ta nouvelle voie?

 

« Je ne me retrouvais plus à l’hôpital avec l’obligation de faire tout trop vite avec toujours moins de moyens. 

J’avais le sentiment de ne plus être là POUR les patients, mais de devoir accomplir des tâches quotidiennement et valider des actes. Je me suis donc concentrée sur mon envie de retrouver ce relationnel et aider les patients et j’ai trouvé le site de Charlotte K. » 

 

Comment s’est passé le départ de ton précédent job ?

 

« J’ai fait une demande de disponibilité étant titulaire de l’hôpital publique. J’en ai parlé en amont à ma cadre en lui expliquant mes motivations. Tout s’est bien passé. »

 

Quelle a été la réaction de tes proches ?

 

« Au début, mes parents avaient un peu peur de ma décision, ils ne comprenaient pas forcément pourquoi je voulais quitter un poste « sûr  » et repartir dans un nouveau lieu d’emploi. 

Et très vite, voyant ma motivation, ils m’ont tout de suite accompagnée et sont fiers de moi. Ma sœur et mon frère m’ont directement soutenue et m’ont dit de foncer.

C’est très important d’avoir des personnes autour de soi. »

 

De ma vie d’IDE à ma vie IDEale

 

Tu as suivi la formation de ma vie d’IDE à ma vie IDEale, que dirais-tu à ceux qui hésitent aujourd’hui ? 

 

« Je dirais simplement que s’ils cherchent à se trouver réellement, à savoir ce qu’ils aiment dans notre métier et ce qu’ils ne veulent plus, cette formation est vraiment parfaite.

 Il faut qu’ils sachent que faire cette formation ne veut pas dire renoncer à notre métier d’infirmière, mais ça permet de même découvrir de nouvelles facettes du métier. » 

 

Infirmière conseil et coordinatrice : quel rôle au quotidien ?

 

En quoi consiste ta nouvelle activité ?

 

« Aujourd’hui je suis en CDI dans une entreprise qui travaille sur des programmes de suivi des patients dans toute la France. 

Je suis infirmière de suivi patient à distance.

C’est essentiellement du travail sédentaire et devant l’ordinateur, mais étrangement, j’ai retrouvé un lien avec les patients. Ils savent qu’ils peuvent nous poser toutes les questions qu’ils veulent , qu’on est là pour eux si besoin même si on ne se voit pas physiquement. 

 

Concrètement, je travaille sur deux types de projets : des programmes d’accompagnement, c’est-à-dire le suivi de patients afin de savoir comment se passe la prise de leur traitement, savoir si tout va bien et répondre à leur questions.

 On a un lien avec leur médecin également car ils ont accès à nos comptes-rendus de suivi. Je mets également en place des programmes d’apprentissage –> le but de ces programmes est l’autonomisation des patients pour leur prise de traitements. 

 

Là, je suis surtout en coordination avec les différents acteurs (prescripteurs, recrutement d’infirmier libéral avec une formation du professionnel en amont, gestion de portage des médicaments à domicile si besoin, récupération des résultats biologique..). Tout est protocolisé pour ne pas que l’on se perde. 

C’est un travail d’équipe, et j’ai la possibilité de gérer mon planning comme je le souhaite en fonction de mes différents programmes. Je peux faire du télétravail étant donné que j’ai besoin uniquement d’un PC portable. »

 

Quels sont tes projets/tes rêves ?

 

« Mes projets seraient déjà d’évoluer au sein de l’entreprise,  de continuer d’apprendre et pourquoi pas un jour être superviseur de l’entreprise.

 

 Et à plus long terme, j’ai toujours eu cette envie d’indépendance et de créer ma propre entreprise d’aide à la personne. Je suis quelqu’un qui aime apprendre sans cesse dans mon métier et qui a besoin d’aider les autres. Et je pense que l’on peut aider les autres de plusieurs manières différentes, pas uniquement dans le soin technique à l’hôpital. »

 

Transition financière

 

Comment gères-tu la transition financière ?

 

« Financièrement, il n’y a pas eu trop de transition étant donné que je touche quasiment la même chose qu’à l’hôpital.

La différence, c’est que je ne travaille plus les week-ends ni les jours fériés donc finalement ce n’est que du positif. »

 

Les difficultés d’une reconversion

 

Quelles sont les difficultés d’une reconversion, selon toi et comment les dépasser ?

 

« Selon moi, le plus difficile c’est de savoir exactement ce dont on a envie dans sa reconversion. 

Cela m’a aidé de me concentrer sur ce que je voulais et ne voulais plus dans mon métier. Et ça, je le dois uniquement aux techniques de la formation de Charlotte K. »

 

Conseils

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une reconversion mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

 

« De ne pas hésiter à poser des questions sur le groupe Facebook, et écouter tous les témoignages.

 Et surtout, de savoir si ce qu’il ou elle fait actuellement n’est pas usant pour sa santé. 

Il faut penser à soi, et ça je l’ai compris uniquement avant de franchir le pas.

Charlotte et son équipe sont bienveillants et vont tout faire pour trouver ce que la personne recherche dans son futur professionnel. » 

 

————————————————————————————————————————————–

 

Les infirmières conseils et coordinatrices ont un rôle central dans le fonctionnement des entreprises de suivi des patients à distance. Cette proposition de prise en charge est complète, sécurisante pour les patients atteints de maladie chronique qui sont accompagnés tout au long de leur parcours de soin. Ils peuvent trouver une écoute réactive et compétente pour répondre à leurs interrogations.

L’accent, dans cette profession du métier d’IDE, est mis sur la relation et la coordination des acteurs de la santé autour du suivi de chaque patient.

 

Si ce format te plait et t’inspire, tu peux retrouver les témoignages de Mathilde, qui a créé sa propre société ou encore Juliette, devenue facturière pour IDEL.

 

+ Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

+ Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle. 

 

Compte Instagram d’Elena @elenakim__

4.3/5 - (3 votes)

Ce contenu est protégé par des droits d'auteur

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Tu es INFIRMIER(E) et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement ?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmier(e)

Ton inscription est confirmée ! Je viens de t'envoyer ton premier email -Charlotte

Share This