Sélectionner une page

Contenu : Trouver la bonne reconversion ? Comment faire ? La reconversion est un voyage fait d’obstacles. Je vais te révéler dans cet article une approche qui peut changer ta façon d’aborder cette épreuve importante dans ta vie. Alors installe-toi confortablement et commençons !

 

Est-ce que tu aimes lire ?

Il y a encore quelques années, ça n’était pas mon cas.

Je me souviens lorsque j’étais au lycée puis à l’IFSI, je préférais, en rentrant chez moi, me poser et regarder « un film de fille » comme Crazy Stupid Love ou Ce que pensent les hommes.

Ça fait du bien sur le moment.

Et je le fais encore de temps en temps !

Mais j’ai appris à avoir du plaisir dans la lecture.

Et la grande différence avec un film, c’est que le plaisir s’installe dans le temps.

C’est ce que j’ai envie de partager avec toi, aujourd’hui. Savoir profiter de tes lectures pour qu’elles t’aident dans ta vie au quotidien.

Et ça sera d’ailleurs un atout formidable si tu te demandes comment trouver la bonne reconversion.

 

 

L’art éternel de transformer les épreuves en victoire

 

Je pourrais te partager de nombreuses lectures qui m’ont passionnées.

J’y trouve du réconfort, de l’inspiration.

Une sorte de méditation.

Tu as l’impression que le temps s’arrête quand tu te plonges dans une bonne lecture.

Et je vais donc te parler d’un seul livre qui m’a fait vivre cette expérience que je te décris ici.

 

L’obstacle est le chemin de Ryan Holiday

 

Alors, tu te demandes sûrement : « Mais Charlotte, quel est le lien avec le fait de trouver la bonne reconversion ? »

J’y viens justement ! 🙂

Ce livre traite du stoïcisme.

C’est une philosophie que j’apprécie particulièrement.

Elle nous vient de l’antiquité. Et elle est toujours aussi utile de nos jours !

C’est une philosophie qu’on peut qualifier de totale.

« Totale » car elle ne se contente pas de s’arrêter au stade la réflexion mais est orientée surtout vers l’action, la pratique.

Elle trouve un usage direct dans nos vies.

Si tu souhaites trouver la bonne reconversion, tu vas te heurter à un problème fondamental.

 

Le perfectionnisme.

A vouloir la « bonne » reconversion, tu risques de ne pas passer à l’action et donc de ne pas voir ton projet se concrétiser.

Chaque piste qui se présentera à toi ne paraîtra pas assez bien.

 

Le stoïcisme,

À l’inverse, te permet de te rendre compte de ta finitude.

De tes propres limites. De tes imperfections.

Et par conséquent, cette philosophie t’invite à l’humilité.

L’humilité parce que tu ne peux pas avoir le contrôle sur tout.

 

Si tu l’appliques maintenant à ta recherche de la « bonne » reconversion,

Voici ce que veut te dire le stoïcisme.

Si tu as des souhaits, des désirs ou des ambitions démesurées,

d’une manière ou d’une autre tu vas être confronté à tes limites : financement de ta reconversion, durée nécessaire à ta transition, réorganiser la vie familiale, etc.

Tu ne vas pas pouvoir accéder à tout ce que tu souhaites.

Et lorsque tu rencontreras des obstacles à tes désirs,

Tu risqueras d’être malheureux.

 

Le stoïcisme va t’aider à te forger un mental résistant aux épreuves.

J’aime bien cette philosophie car elle est profondément humaine. Éternelle.

Elle parait évidente, simple.

Mais si les stoïciens se donnent la peine de le préciser dans leurs écrits,

c’est parce que dans notre vie quotidienne on a tendance à l’oublier.

Et c’est normal, toi aussi tu es très pris avec tes patients ou à penser à « autre chose » pendant tes jours de repos afin de te changer les idées.

En appliquant cette approche, tu transformeras les obstacles, les imperfections en victoires.

 

 

Trouver la bonne reconversion : pense processus plutôt que récompense

 

As-tu déjà remarqué lorsque tu fais des recherches sur internet qu’on te promet des tas de choses et que ça va être facile ?

Si tu me lis pour la première fois, sache que ce site n’a pas cette vocation de te faire de belles promesses.

Si je te dis ça, c’est parce que le but de cet article, par exemple, n’est pas de t’apprendre des techniques pour te dire : fais-ci puis ça et tu verras :

« C’est facile. Tu trouveras la bonne reconversion. »

La réalité est vraiment différente !

 

Ce que je veux t’apprendre si tu es toujours en train de me lire.

C’est que tout se passe dans ta tête, dans ton mental.

Quand j’accompagne des IDE dans leur reconversion, je ne leur apprends pas seulement à passer de la case infirmier au métier X, Y ou Z.

Je leurs apprends surtout à faire une vraie introspection.

A chercher au fond d’eux-même les réponses pour ensuite s’orienter avec des bases solides vers un nouveau projet professionnel.

L’objectif n’est pas de te laisser te précipiter vers une reconversion professionnelle.

Et qu’ensuite, tu t’aperçoives dans 2 ou 3 ans que tu n’as fait que repousser le problème.

Non, l’idée est vraiment de t’apprendre tout le processus de réflexion, de décision, d’action pour que tu concrétises le bon projet de reconversion.

Et si dans 5 ou 10 ans, tu souhaites encore évoluer professionnellement.

Je n’aspire qu’à une chose : que tu sois capable de le faire par toi-même.

 

Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.

Confucius 

 

Retiens que dans chaque situation, c’est la vie qui te pose une question et que tes actes en sont la réponse.

Si aujourd’hui tu es IDE mais que tu ne te sens plus à ta place ou épanoui,

ton rôle est d’y répondre.

Tout ce que tu as à faire, ce sont ces 3 petites tâches :

  • Essayer au mieux de te reconvertir,
  • Être honnête avec toi-même,
  • T’aider toi-même en toute bienveillance.

 

C’est aussi simple que cela mais c’est redoutable d’efficacité.

 

 

Pense progrès et non perfection

 

Tu vois, quand tu envisages les choses sous cet angle.

Un sentiment de légèreté doit s’emparer de toi.

Les obstacles paraissent moins grands.

Ils se désagrègent.

Ils n’ont pas le choix, en fait.

En adoptant la philosophie stoïcienne dans ta vie,

dans ta reconversion professionnelle,

tu seras en mesure de contourner les obstacles, les rendre insignifiants.

 

Un autre enseignement que je tiens à partager avec toi.

C’est de continuer d’aller de l’avant.

Surtout au moment précis où ton entourage peut te faire douter ou prévoit une catastrophe.

Tu dois entretenir ta citadelle intérieure comme l’appelle les stoïciens.

Celle qu’aucun adversaire extérieur ne peut détruire.

C’est pourquoi, le mental est comme un muscle.

Tu dois le bâtir et le renforcer activement.

Tu dois renforcer ton corps et ton esprit pour pouvoir compter dessus durant les périodes difficiles.

 

« Concrètement, Charlotte, ça s’applique comment dans ma vie ? »

La vie est faîte de hauts et de bas.

C’est ainsi, personne n’y échappe.

En appliquant les enseignements du stoïcisme, je te dirais qu’il faut anticiper.

Il faut profiter des moments où tu es en forme, où tout va bien pour construire tes défenses.

Apprendre la résilience, la patience, la persévérance.

Tu peux acquérir ces qualités à travers le sport et la lecture par exemple.

En appliquant cette philosophie, tu te prépares à l’échec et tu es prêt pour la réussite.

 

Quand tu choisis un métier après infirmière, tu acceptes non seulement le nouveau métier mais aussi et surtout le processus qui doit t’amener vers ce métier.

Le chemin sera sûrement long et difficile.

Tes émotions seront mises à rude épreuve.

Mais c’est ainsi. Et personne n’y échappe.

La bonne reconversion viendra de toi.

Donc pense progrès et non perfection. Et tu y arriveras !

 

Voici à quoi ressemble une reconversion professionnelle :

Trouver la bonne reconversion
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

 

 

Le consentement pour trouver la bonne reconversion

 

Ta quête pour trouver la bonne reconversion est légitime.

Je t’y encourage bien évidemment si c’est ce que tu désires au plus profond de toi.

Pour y arriver, il va falloir que tu mettes ton énergie, tes émotions, tes efforts, là où ils auront le plus d’effet.

 

Si tu penses que le financement est un blocage pour ta reconversion.

Alors travaille là-dessus.

Trouve des financements, renseigne-toi, il existe des solutions, des aides qui peuvent te rendre service. Mets tes pensées à plat, les pistes à explorer, les personnes à contacter.

 

Si tu penses que ça va être compliqué de réorganiser ta vie de famille pendant ta reconversion.

Alors parles-en avec ton conjoint.

 

Lève les blocages un par un.

Tu as compris l’idée.

Quand tu es face à une épreuve, autant bien le prendre.

Tu dois composer avec.

 

Quand tu as accepté cela, tu seras en mesure de surmonter les obstacles.

Etre infirmière nous apprend de belles choses dans la vie car on est confronté à la mort et à la maladie au quotidien.

Je me suis souvent dit en regardant certains de mes patients pendant ma reconversion que ce que je traverse n’est pas spécial ou injuste.

Je relativisais mon malheur par rapport au leur.

Oui, je sais que c’est difficile pour toi en ce moment d’avoir envie de changer de métier.

Je ne le minimise pas. Mais dis-toi juste qu’au fond, ton problème est surmontable.

Nous sommes tous des être humains qui font de leur mieux. Avec leurs propres moyens.

Avance et fais de ton mieux.

C’est déjà beaucoup et tu seras plus heureux ainsi.

Et crois-moi.

Je te le dis en tout bienveillance pour être passée par là.

Tu auras de plus grandes chances de concrétiser ton projet de reconversion.

 

 

Prend conscience de ta finitude

 

Je t’en ai parlé peu de temps avant.

Le stoïcisme nous rappelle que nous ne sommes pas éternels.

Rassure-toi, ce n’est pas déprimant. 🙂

Au contraire, ça doit te stimuler !

La vie est une série d’obstacles. Et tu dois apprendre à les traverser.

A chaque fois, tu dois apprendre.

Tu développeras ainsi de nouvelles forces, une nouvelle sagesse.

Tu découvriras de nouvelles perspectives.

En t’y habituant, en l’acceptant.

Tu arriveras à avancer vers la reconversion qui te convient.

 

Et si ce n’était pas le bon chemin ?

Tu auras le bon état d’esprit.

Tu te diras : une nouvelle épreuve. Un nouvel obstacle.

Et tu avanceras.

 

Car le stoïcisme t’aura appris une chose fondamentale.

La perception éclairée de la vie, l’action et la volonté te donnent le pouvoir de réaliser tes projets.

Et tu seras en mesure de supporter et d’accepter le monde tel qu’il se présente à toi.

 

 

A toi de réussir ta reconversion

 

Je t’encourage vivement à lire ce livre : l’obstacle est le chemin de Ryan Holiday.

Et ça fera une grande différence.

 

Les enseignements du stoïcisme et de cet article que je veux que tu retiennes sont :

  • Ne cherche pas la reconversion “idéale”. Elle n’existe pas, la perfection n’est pas de ce monde.
  • Accepte les épreuves. Lève les obstacles un par un et la vie et les difficultés te paraîtront moins difficiles.
  • Prends soin de ton mental comme tu prends soin de ton corps. Lecture et sport seront tes alliés.
  • Ne te concentre pas sur le résultat. Pense au processus. Aux étapes que tu franchies et savoure toutes tes “petites” victoires.
  • Rappelle-toi que tu n’es pas éternel. Rien que cette pensée doit te stimuler pour te faire passer à l’action !
  • Chaque obstacle est une occasion de grandir, d’apprendre. N’aie pas peur de l’échec. Dis-toi que tu seras gagnant dans tous les cas : “soit tu réussis, soit tu apprends !”.

 

Si tu as envie de parler de ton projet et d’avancer avec méthode dans ta reconversion, tu peux me contacter à cette adresse : contact@charlottek.fr.

Je lis tous mes messages et j’y réponds.

 

Charlotte

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Pin It on Pinterest

Share This