3 2 Sommaire

2 3 Sommaire

Cumuler plusieurs activités en tant qu’infirmier : quelles conditions ?

Le 14 Septembre 2023

Auteur : Pascaline   Éditeur : Charlotte K

Cumuler plusieurs activités en tant qu’infirmier : quelles sont les conditions ?

Cumuler plusieurs activités : Le slashing

Le slashing, qu’est-ce que c’est ?

Slashing est anglicisme qui met en avant le fait d’exercer deux activités à la fois.

Nos parents et grands-parents étaient très nombreux à garder le même travail tout au long de leur carrière. C’était un symbole de sécurité et de stabilité.

Puis, la reconversion professionnelle a commencé à pointer le bout de son nez. L’objectif n’était plus seulement d’avoir un CDI dans une boîte reconnue, mais de penser aussi à ses envies et à son propre épanouissement personnel.

Ce phénomène s’est répandu dans toutes les générations, même si les jeunes restent les plus concernés.

Aujourd’hui, un quart des Français actifs exerce une deuxième activité.

Cumuler deux activités peut avoir différents objectifs :

+ Le slashing peut être utilisé lors d’une transition professionnelle, pour se former tout en gardant son emploi, pour tester une activité, par exemple le libéral, en faisant des remplacements, ou encore pour créer son activité et assurer sa sécurité financière.

+ Cela peut être également une belle opportunité pour les personnes qui ont du mal à rester dans une routine et qui ont particulièrement besoin de changer de lieu/d’activité dans le même mois ou dans la même semaine.

cumuler plusieurs activités en tant qu'infirmière

Effectuer une transition professionnelle

Le slashing peut être très intéressant lors d’une transition professionnelle.

C’est un des gros avantages de notre métier d’IDE.

Nous pouvons trouver facilement un travail à temps partiel, un CDD, des missions d’intérim, etc. pour nous permettre de gérer une transition professionnelle.

Cela peut donc être temporaire, le temps de vivre de notre nouvelle activité.

Par exemple, une infirmière qui souhaite ouvrir son cabinet de naturopathe, peut tout à fait, (selon certaines conditions que l’on va voir plus bas ), travailler à temps partiel à côté, le temps de créer sa clientèle et vivre de sa nouvelle activité.

Que ce soit pour trois mois, un an ou un trois ans, cela permet de réduire le stress et la peur financière.

Éviter la routine et l’ennui

Le slashing est également intéressant pour les personnes qui souhaite sortir d’une certaine routine et qui ont d’autres envies et d’autres compétences.

De nombreuses infirmières que nous accompagnons adorent leur métier. Elles ne souhaitent pas le quitter, mais manquent d’un certain nombre d’éléments pour être pleinement épanouies.

Pour cela, voici les trois types d’exercices qui conviennent :

  • Soit un métier, un poste au sein duquel les missions sont très variées
  • Soit changer régulièrement de structure, de poste (tous les 2 à 5 ans en fonction de ta personnalité)
  • Ou alors slasher entre deux activités. Tu peux découvrir le parcours de Mathilde, infirmière et photographe. Mathilde a choisi le slashing pour s’épanouir dans sa vie professionnelle.

shooting Mathilde infirmière et photographe

Cumuler plusieurs activités en tant qu’infirmier : quelles sont les conditions ?

Pour les infirmières fonctionnaires

  1. Si l’IDE est à temps plein

Le cumul d’acti­vi­tés relatif à la création ou la reprise d’une entreprise ou d’une activité libérale est interdit en cas d’exercice IDE à temps plein.

Source : ActuSoins

Toutefois, si l’agent est à temps plein, il peut tout de même exercer certaines activités, à conditions d’avoir fait une demande écrite d’autorisation au préalable.

Activités accessoires : autorisation préalable requise :

  • expertise et consultation,
  • activité de conjoint collaborateur au sein d’une entreprise artisanale, commerciale ou libérale,
  • enseignement et formation,
  • activité agricole et pêche maritime (exploitations agricoles),
  • activité à caractère sportif ou culturel,
  • aide à domicile à un ascendant, à un descendant, à son conjoint, etc.
  • services à la personne,
  • vente de biens fabriqués personnellement par l’agent.
  • Etc.

Je t’invite à te rendre sur le site service-public.fr

Tu peux y entrer ta situation et la deuxième activité que tu souhaiterais exercer pour avoir toutes les informations. Le site est très bien fait !

  1. Si l’IDE est à temps partiel

Pour les IDE fonctionnaires à temps partiel, il est possible d’exercer une activité secondaire à conditions d’être à 70% maximum et d’en avoir l’autorisation écrite de l’employeur.

S’il est à temps partiel (inférieur ou égal à 70 % de la durée légale ou réglementaire du travail), il peut exercer un autre emploi privé, lucratif ou non, mais il doit le déclarer à son employeur qui peut s’y opposer. La continuité du service est souvent la raison invoquée pour un refus.

Pour les IDE fonctionnaires à temps partiel, qui se posent la question de faire des remplacements en tant que libéral, c’est possible à condition de faire une demande écrite.

slashing infirmière et couturière

L’exercice libéral et le slashing

Cumuler plusieurs activités en pour une infirmière libérale est tout à fait possible :

Deux choses sont à préciser :

+ L’infirmière libérale qui souhaite avoir une deuxième activité, garde son numéro SIRET d’IDEL. Il faut demander une adjonction d’activité. Il n’est pas possible de créer une micro-entreprise avec un numéro SIRET dédié.

+ L’IDEL n’a pas le doit de mettre en avant son diplôme d’infirmière pour promouvoir une autre activité, sophrologue par exemple.

Si le sujet t’intéresse, tu peux lire l’article d’atusoins.com “activités secondaires des infirmiers : prudence sur leur nature et la communication”.

Le secteur privé

Pour les soignants qui exercent dans le privé, il est beaucoup moins contraignant de cumuler deux emplois.

Le seul obstacle au cumul de plusieurs emplois peut être la convention collective. En effet, certaines conventions demandent à faire signer, au moment du contrat, une clause de non-concurrence.

Dans le secteur privé, contrairement aux fonctionnaires, les soignants peuvent cumuler des emplois sans contrainte législative ou réglementaire et sans nécessairement devoir en informer leur employeur.

Ils peuvent travailler dans deux cliniques, sur leur temps de repos, à condition de respecter les heures légales de travail. Il peut cependant être spécifié dans le contrat de travail une clause de non-concurrence. Tout dépend de la convention collective, des accords de branche et du contrat de travail qui lie les parties.

Ce format te plait et t’inspire ?

Je t’invite à découvrir le témoignage d’Olivia, un parcours de reconversion avec Charlotte K

+ Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

+ Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle.

4.7/5 - (6 votes)

Soumettez un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

TestLoad

Charlotte, t’aide dans ton évolution professionnelle à partir de tes compétences et de ton diplôme d’infirmier. Prêt(e) à trouver ta vie IDEale ?

Je découvre Charlotte_K

Nous suivre

              

Tu es IDE et tu as besoin de faire le point sur ton avenir professionnel ?

Prendre RDV Gratuitement

Share This