TestLoad

Reconversion infirmière : Se reconvertir après 50 ans, une folie ?

Le 24 Octobre 2022

Reconversion infirmière : Se reconvertir après 50 ans

Tu es infirmier ou infirmière, tu as 50 ans ou plus et tu te poses la question d’une reconversion ? Tu es ici au bon endroit ! 🙂 On va parler ici des avantages et des difficultés d’une reconversion après 50 ans et des raisons qui te poussent sûrement à te poser cette question aujourd’hui.

Tu vas retrouver aussi des témoignages d’infirmières de 50 ans, qui vont peut-être faire écho à ce que tu ressens là, maintenant.

 

Mais dans quel métier se reconvertir après une carrière d’infirmière où j’ai toujours trouvé facilement du boulot ?

Quelles sont les reconversions possibles après infirmière à 50 ans ?

Reconversion après infirmière après 50 ans : les difficultés

 

Indéniablement, la première difficulté qu’il faut avoir en tête, c’est de trouver un travail derrière. Mais ça, ça va aussi dépendre du type de reconversion, comme on va le voir ensuite ! Et certains employeurs recherchent des profils expérimentés.

Il faut se préparer à une éventuelle reprise d’étude. Tu penses que la concentration n’est plus la même qu’à 20 ans. Rester sur des bancs d’école des heures, ce n’est peut-être plus pour moi ? Ou au contraire j’aime apprendre et j’ai plus de temps qu’avant…

La fatigue et la lassitude peuvent aussi pousser à attendre simplement la retraite et mettre de côté son IDEal.

Avant de débuter son accompagnement avec nous, N. écrivait :

Je suis fatiguée et tous les jours je me dis vivement la retraite.
Je ne suis pas sûre d’être encore assez motivée pour me reconvertir et m’investir ailleurs.

N. 55 ans

Mais finalement il peut rester une petite lueur d’espoir, ce sentiment que quelque chose de meilleur nous attend quelque part.

 

Pourquoi se reconvertir à 50 ans ?

 

Une quête de sens

Cela fait sûrement quelques temps que cette envie te trotte dans la tête. Eh bien oui, l’avantage d’une reconversion à 50 ans, c’est que c’est un projet souvent bien réfléchi.

Penser à soi (enfin)

Après de longue année à travailler en tant qu’infirmière et à penser (beaucoup) aux autres et (très) peu à toi, tu as peut-être besoin de penser à toi, tout simplement.

Mais comme tu n’en as pas l’habitude, tu te dis qu’il y a un problème, ça te fait bizarre de ne penser qu’à toi.

Et pourtant quand les enfants sont grands, quand tu as (enfin) les moyens de le faire, finalement pourquoi pas le franchir enfin ce pas ?

Osez s’affirmer

50 ans, c’est aussi un âge, où le regard des autres, on en plus grand chose à faire. C’est aussi le bon moment pour toi de t’affirmer, de faire ce qu’il te plaît. Est-ce que c’est ce que ta petite voix intérieur te chuchote depuis quelques semaines (mois) ?

Apprendre à se connaître

Finalement avant de se lancer dans cette aventure, il va falloir faire un point sur toi même. Prends le temps de te poser toutes ces questions, de peser le pour et le contre.

 

Reconversion infirmière après 50 ans : Les avantages

 

À 50 ans, je sais ce que je veux !

À 50 ans, je sais ce que je veux et surtout ce que je ne veux plus! Mais ne connais pas toutes les opportunités qui existent actuellement.

Évidement à 50 ans, on sait ce que l’on veut. Ou du moins, plus qu’à 20 ou 30 ans. Ça sera un de tes atouts majeurs devant un futur recruteur ou pour intégrer une formation.

 

La formation à distance ou en alternance ?

 

Le centre européen de formation CEF, propose par exemple des formations à distance, pour se reconvertir plus sereinement et peut offrir également la possibilité de garder son emploi le temps de la formation.

La formation en alternance permet aussi d’être “dans le bain” directement, pour les personnes qui n’ont pas forcément envie de retourner sur les bancs d’école toute l’année.

 

Reconversion infirmière après 50 ans : maintenant ou jamais

 

À 50 ans, il y a aussi ce petit côté “maintenant ou jamais”. Soit j’attends la retraite pour enfin souffler, soit je me mets en action maintenant pour ne rien regretter.

Parce qu’autant à 30 ans, on peut se dire, je reprendrai les études quand mes enfants seront grands, autant à 50 ans, c’est un peu comme une dernière chance, il ne faut pas hésiter longtemps.

 

Devenir indépendant(e)

 

Et s’il était temps d’entreprendre, de te mettre à ton compte ? Après 50 ans, la hiérarchie est peut-être devenue trop pesante pour toi. Et puis le problème de ne pas trouver un poste en tant que salarié à cause de ton âge, ne serait plus un problème ! ^^

Ou tout simplement faire des ajustements par rapport à ta situation actuelle sans tout chambouler mais au moins tu n’auras pas le regret de te dire « si j’avais su..».

 

Témoignages d’infirmières reconverties à 50 ans

 

Isabelle, infirmière depuis 30 ans, témoigne de sa reconversion.

Avant de se lancer dans son projet de reconversion, Isabelle était pleine de doutes et de peurs...

Je me suis demandée ce qui m’empêchait de passer à l’action avant de faire ton accompagnement.
La fatigue d’abord, il me semblait ne plus avoir assez d’énergie pour changer de métier.
De plus j’avais peur de changer pour moins bien que là où j’étais alors que je n’y étais pas bien…
En résumé, j’avais peur de sortir de ma zone de confort alors qu’elle n’était plus confortable du tout…

Et finalement, Isabelle a décidé de passer à l’action ! Quelques mois plus tard, elle nous livre son ressenti :

En septembre 2020, je devais prendre une décision professionnelle importante : soit rester dans mon emploi et continuer à m’ennuyer et à ne plus trouver de sens à ce que je faisais (sans être en dépression, j’avais l’impression d’être anesthésiée et me levait le matin sans aucune envie).
Soit changer de voie, mais quoi faire?
J’ai décidé de faire l’accompagnement de Charlotte pour y voir plus clair et ça a réellement été une réussite !!!
J’ai été accompagnée par Laurence, une IDE reconvertie en psychologue. Cela m’a permis de savoir exactement ce que je voulais, cela m’a fait découvrir une multitude de métiers que je ne connaissais pas et aujourd’hui je vibre à nouveau pour mes projets professionnels et j’ai retrouvé une énergie que je ne soupçonnais pas! En bref, je ne serai jamais arrivée là sans l’accompagnement de Laurence et de Charlotte!

Isabelle, infirmière 56 ans

 

Si tu te poses des questions sur une éventuelle reconversion ou une évolution après infirmière, vient vite rejoindre notre communauté d’infirmiers en quête de changement !

4.7/5 - (7 votes)

6 Commentaires

  1. Laurence

    Infirmière depuis 30 ans , actuellement dans un centre de régulation. Je suis démotivée, je n’ai plus d’énergie mais une petite voix me dit de foncer et de faire autre chose mais quoi j’ai 55 ans .j’ai réellement besoin d’aide..

    Réponse
    • Charlotte K

      Bonjour Laurence, n’hésitez pas à prendre rdv avec une des coachs de l’équipe (elles ont aussi été IDE et ont déjà aidé des infirmières de tout âge). Vous pourrez ainsi faire le point sur votre situation et voir comment nous pourrions vous aider. L’appel est gratuit et dure 30 minutes. Cliquez ici pour prendre un rendez-vous

      Réponse
  2. hélène triboulet

    bonjour
    j ai 53 ans . je travaille comme infirmiere depuis l age de 21 ans à l’hopital, en soins généraux.
    je sors d un burn out de 3 ans , j ai repris depuis un an . je suis totalement dégoûtée de mon travail. comme , je suis parent isolée avec 2 enfants à charge. j ai peur de changer de travail mais je ne vois pas d autre issue.
    je suis contente de pouvoir lire des témoignages,mais j aurais besoin d un accompagnement pour changer de voie .
    merci

    Réponse
    • Charlotte K

      Bonjour Hélène, un burn-out n’est pas anodin, je vous souhaite vraiment de prendre soin de vous et de prendre du repos si vous le pouvez.
      On peut vous mettre en relation avec des associations qui savent aider des soignants à s’en remettre.
      Nous pouvons vous aider à faire le point sur votre situation professionnelle actuelle et travailler sur un futur projet qui pourrait vous rendre plus épanouie. Voici le lien pour prendre rdv avec une des coachs de l’équipe, l’appel dure 30 minutes (gratuit et sans engagement) : https://calendly.com/charlottek-reconversion-infirmiere/prise-informations

      Réponse
  3. Michard Christine

    J’ai 51 ans, infirmière “coordinatrice” en soins palliatifs, depuis 5 ans, en psychiatrie externe pendant 12 ans, ssr 8 ans, chirurgie 1 an et pool en début de carrière

    Actuellement à bout des conditions de travail qui se dégradent, sensation de travail non achevé le soir…passée par un burn out en début d’année
    J’envisage de changer, d’avoir plus de temps libre
    Mais quelle conversion ?

    Réponse
    • Rose

      V. Je suis infirmière, je fais des remplacements, j’adorerais le travail aux urgences mais j’ai 55 ans et je ne me sens pas capable travailler dans ces services, surtout en ces temps. On me propose que gériatrie que je n’aime pas du tout. J’ai besoin changer mon métier, j’aimerais travailler seule, j’adore la nature, les animaux etc. C’est un peu rêve, je suis vraiment perdue …

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La fondatrice

Je suis Charlotte, la fondatrice du collectif d’infirmières Charlotte K. Nous te partageons nos meilleurs conseils pour t’aider dans ton évolution professionnelle à partir de tes compétences et de ton diplôme d’infirmier. Prêt(e) à trouver ta vie IDEale ?

Je découvre Charlotte K

Nous suivre

Tous les mardi à 18h : une nouvelle vidéo sur la reconversion des IDE
Découvrir la chaîne Youtube

La vie d’une IDE reconvertie
Découvrir le compte Instagram

Le podcast « Vies d’infirmières », c’est notre rendez-vous hebdomadaire.
Découvrir le podcast

Une aventure

Qui changera ta vision que tu as sur toi et sur le monde professionnel Des valeurs de bienveillance et de partage.

Prendre RDV Gratuitement

Tu es IDE et tu as besoin de faire le point sur ton avenir professionnel ?

Prendre RDV Gratuitement

Share This