Master infirmier : Le master 1 et 2 en Santé Publique et nutrition humaine

Le domaine de la nutrition est un domaine qui attire un certain nombre d’IDE. Le métier de diététicienne est la voie qui semble être la seule mais « recommencer à zéro » et reprendre 2 ans d’étude semble frustrant pour nous qui avons un niveau bac + 3.

Le master en santé publique et nutrition humaine est un master accessible aux IDE.

Pour les IDE entré(e)s en IFSI avant 2009, une VAE ou une VAP sera nécessaire pour postuler en master.

Laëtitia, infirmière depuis 2014 est diplômée du master Santé Publique et nutrition humaine. 

Elle témoigne ici de son parcours.

 

Témoignage : Master Santé Publique nutrition

 

Quel est ton parcours professionnel ?

 

« J’ai commencé en faisant un BAC ST2S (Sciences et Technologie de la Santé et du Social) ensuite j’ai fait une école d’infirmière ou j’ai été diplômée en 2014. Puis j’ai poursuivi avec un master 1&2 en Santé Publique et nutrition humaine. Pendant ma seconde année de master j’ai entamé un diplôme en entrepreneuriat et pour finir j’ai un diplôme de patient-expert. »

 

Pourquoi faire un master de santé publique et nutrition humaine ?

 

Pourquoi as-tu choisi de faire un master de santé publique et nutrition humaine ? Qu’est-ce qui t’a motivé à faire ce choix ? 

 

« J’ai toujours aimé le domaine de la santé et de la nutrition, après mon bac j’hésitais entre l’école d’infirmière et un BTS diététique. Alors je me suis dit je passe le concours d’IDE et je passe l’entretien pour le BTS et ensuite je verrais là où je suis prise. J’ai été prise au deux au final et mon choix s’est porté sur l’IFSI.

Alors quand j’étais infirmière et que j’avais finalement décidé de poursuivre mes études et que je cherchais un master en Santé Publique me correspondant et que je suis tombé sur celui là je n’ai pas hésité une seconde ! Je me suis dit aaah mais c’est trop pour moi ça !!! J’allais enfin pouvoir allier les deux domaines que j’aimais ! Je me suis inscrite et j’ai été prise. J’étais la seule infirmière de la promo d’ailleurs, les autres préférant plus les spécialités telles que, santé au travail, MOSS…

Sachant qu’il y avait 7 spécialités de Master en Santé Publique. »

 

Les sujets abordés dans le master Santé Publique et nutrition humaine

 

Quels sont les différents sujets abordés dans ce master ? 

    

Voici le programme des deux années : 

Master 1, semestre 1 (de septembre à janvier)

UE 1 :   Approches pluridisciplinaires de la santé

UE 2 :   Bases des aliments et de la nutrition

UE 3 :   Introduction à l’épidémiologie et à la santé publique dans le champ de la nutrition

UE 4 :   Mesure de l’exposition en nutrition

UE 5 :   Alimentation aux différentes périodes de la vie

UE 6 :   Principaux acteurs du domaine de la nutrition et de la santé publique

UE 7 :   Bases des statistiques en épidémiologie nutritionnelle
UE 8 :   Recherche bibliographique et synthèse de la littérature épidémiologique dans le champ de la nutrition

Master 1, semestre 2 (de janvier à mai)

UE 9 :   Comportements alimentairesUE 10 : Bases théoriques de la promotion de la santé appliquées à la nutrition

UE 11 : Communication dans le champ de la nutrition

UE 12 : Statistiques appliquées/programmation en épidémiologie nutritionnelle

UE 13 : Anglais scientifique dans le champ de l’épidémiologie et de la nutrition

UE 14 : Projet tutoré

UE 15 : Stage (100 h minimum)

    

Master 2, semestre 1 (de septembre à janvier)

UE 16 : Epidémiologie nutritionnelle – approfondissement

UE 17 : Relations alimentation, nutrition et santé

UE 18 : Déterminants du comportement alimentaire et de l’état nutritionnel

UE 19 : Evaluation en nutrition de santé publique

UE 20 : Acteurs économiques dans le domaine de la nutrition

UE 21 : Statistiques avancées en épidémiologie nutritionnelle

UE 22 : Application statistique en épidémiologie nutritionnelle (Logiciel SAS)

UE 23 : Synthèse avancée et critique de la littérature épidémiologique dans le champ de la nutrition



Master 2, semestre 2 (de février à juillet)

UE 24 : Stage (300 h minimum)

Financement du master

 

Comment as-tu pu financer ton master ? 

 

« C’est gratuit, j’ai juste eu à payer les frais d’inscription de l’université et la mutuelle étudiante selon son cas. Qui est remboursé si vous êtes boursier. »

 

Les débouchés

 

Quels sont les débouchés au terme de ce master ? Est-ce facile de trouver un poste ? 

 

Les différents débouchés sont les suivants :

 

  1. Infirmière en Santé publique à l’ARS ;
  2. Intervenants et référents « santé-nutrition » pour les collectivités locales ou territoriales (municipalités, conseils généraux et régionaux) ;
  3. Responsables nutrition-activité physique dans les structures nationales et déconcentrées de l’état dans le champ de la santé, de l’agriculture, du social, de l’éducation, en charge des problèmes d’alimentation et de l’activité physique ;
  4. Chefs de projets dans le domaine de l’agro-alimentaire (industries alimentaires, restauration collective, grande distribution) ou de la communication nutritionnelle ;
  5. Chargé d’études et chefs de projets dans les agences sanitaires (Santé publique France, ANSES, INCa,…) ;
  6. Consultants et conseillers pour des institutions spécialisées publiques, parapubliques ou privées ;
  7. Métiers de la recherche institutionnelle et industrielle en nutrition et en santé publique qui implique les grands organismes de recherche (Inserm, Inra, CNRS) et les Universités ;
  8. ARC Attaché de Recherche Clinique ;
  9. Chef de projet santé-nutrition dans des start-up, grande entreprise ;
  10. Chargé de mission en prévention santé dans des grands groupes, mutuelles, fondations publiques, privées.

 

Projet professionnel

 

Peux-tu nous parler de ton projet actuel ?


« Dans ce master on apprend également à innover en santé, soit en créant de nouveaux outils, soit en améliorant ceux qui existent déjà. Et tout ça pour un public cible ayant une maladie chronique.

C’est ce que l’on a directement mis en œuvre en créant Drepacare, la 1ere application mobile gratuite pour les personnes atteinte de la drépanocytose.

Ce prototype a été notre sujet de mémoire. Nous avons fait un prototype de l’application avec 0€ de budget, et à notre grande surprise ce fut un succès autant auprès des drépanocytaires, que des professionnels de santé, associations etc… 

Nous avons passé des concours, gagné des trophées, des prix, des appels à projets… Et maintenant nous sommes en train de créer la version 1.0 qui sortira dans quelques mois. Mais je n’en dirais pas plus ahah ! 

Nous collaborons maintenant avec plusieurs organismes publics et privés afin de faire avancer le projet.

Mais vous pouvez nous suivre sur les réseaux, nous sommes présent sur Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter au nom de Drepacare. »

 

Comment évoluer après IDE ?

 

Selon toi, quelles sont les façons d’évoluer en tant qu’IDE ? 

 

« Selon moi, on peut évoluer de toutes les façons et pas seulement à l’hôpital.

Je suis aujourd’hui dans la e-santé où mes compétences d’infirmières sont mises au profit du projet et de nos bénéficiaires.

On peut désormais évoluer dans plusieurs milieux et je trouve ça géniale ! 

On peut coupler nos compétences d’infirmières avec d’autres compétences comme le digital et la nutrition pour moi par exemple et travailler dans beaucoup d’endroits. »

 

Conseils pour un(e) IDE qui souhaite évoluer

 

Quels conseils donnerais-tu à un IDE qui souhaiterait évoluer dans sa profession ?

 

« Il existe actuellement beaucoup de masters accessibles pour nous ainsi que des formations à distance avec certifications. 

Je leur dirais de bien parcourir toutes les possibilités qui s’offrent à elles/eux. Mais avant cela de bien noter la direction qu’ils aimeraient prendre, de noter ce qu’ils aiment sur un papier et ça orientera leur choix au mieux !

Et surtout ne vous limitez pas !!! »

 

Merci à Laëtitia pour ton témoignage. Vous pouvez retrouver Laëtitia sur son compte Instagram.

5/5 - (1 vote)
Ce contenu est protégé par des droits d'auteur

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Tu es INFIRMIER(E) et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement ?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmier(e)

Ton inscription est confirmée ! Je viens de t'envoyer ton premier email -Charlotte

"De ma vie d'IDE à ma vie IDEale"

est actuellement fermée

Mais tu peux dès maintenant rejoindre la liste d'attente pour faire partie des premiers à être prévenus de la sortie de la prochaine session !

Ton inscription est confirmée ! Pour patienter, je viens de t'envoyer un premier email avec des conseils utiles à ta reconversion -Charlotte

Télécharger le programme

 

Renseigne tes coordonnées pour télécharger le programme

 

Merci pour votre intérêt, consultez votre boîte mail pour récupérer le programme

Share This