Infirmière à la CPAM : quel est son rôle et son quotidien ?

Si tu souhaites rester IDE mais exercer différemment ton métier, sache qu’un IDE peut travailler au sein de la CPAM. Il existe plusieurs type de postes infirmiers au sein de la CPAM : infirmier conseiller en santé ou infirmier du service médical.

Je vais te détailler ici les missions d’un IDE à la CPAM et tu trouveras à la fin de l’article deux témoignages d’infirmières ayant travaillé à la CPAM.

Si tu es infirmier, infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle ! 

 

Le rôle d’une IDE à la CPAM

 

Il existe donc plusieurs types de postes infirmiers au sein de la CPAM :

 

Infirmier conseiller en santé

L’infirmier conseiller en santé travaille pour le service Sophia. Il s’agit d’un service qui est proposé au personnes diabétiques ou asthmatiques et de les accompagner dans leur maladie.

Le but est de rendre les patients autonomes face à leur maladie et d’éviter les complications.

 

Infirmier du service médical

Les missions principales de l’infirmier du service médical est d’échanger, de rencontrer les collègue IDE, les médecins et les kinésithérapeute ainsi que s’occuper du traitement de dossiers (invalidité, ALD…). Aide aux IDEL qui se lancent.

L’infirmier du service médical fait le lien entre les assurés et les médecins conseils mais aussi entre les médecins traitants et les agents.

 

Témoignage de Noémie IDE à la CPAM

 

Pourquoi as-tu eu envie de travailler au sein de la CPAM ?

Pour avoir une expérience supplémentaire, des horaires de journées en semaine, un salaire correct, pour travailler en petite équipe, pour effectuer d’autres taches que celles de l’hôpital, pour être dans une petite structure avec « moins de pression » qu’en centre hospitalier

 

Il y a-t-il des prérequis en particulier ? Est-ce qu’il est difficile d’accéder à un tel poste ? Les postes sont-ils rares ?

Aucun, il est « facile » selon moi d’y accéder dès lors qu’un poste est vacant, après cela dépend du nombre de personnes qui postulent.. Je pense que les postes sont rares par contre effectivement, mais je ne peux pas te dire exactement car pour ma part, c’était dans une petite ville, nous étions 3 IDE dans l’équipe pour 2 villes.

 

Quelles sont les expériences/compétences à mettre en avant pour pouvoir accéder à un tel poste ?

L’organisation, le coté relation humaines, la rigueur (faire des ECG correctement) , la patience

 

Peux-tu nous décrire une journée type ?

On faisait passer des bilans de santé aux usager de la CPAM, avec bilan sang, test auditif, test visuel, ECG, évaluation risque de chute, et d’autres examens ponctuellement. A chaque fois cela se déroulait sur une grosse matinée selon le nombre de RDV. On s’organise donc pour faire passer le patient a chaque étape de la prise en charge. Puis il est vu par le médecin et le dentiste.

 

Quels sont les avantages selon toi de travailler au sein de la CPAM en tant qu’IDE ?

Peu de stress, ambiance détendue, patients a priori pas malades, ou pas de manière aiguë, patients de tous âges, Horaires de journée, et en semaine, rémunération plutôt bonne.

 

Quels sont les inconvénients selon toi ?

Actions très répétitives et pas passionnantes ..

 

As-tu un conseil en particulier à partager aux IDE qui se posent la question de travailler au sein de la CPAM ?

Pour moi c’est un poste où on peut se lasser très vite. Je leur conseillerais de bien prendre la décision par rapport à leur choix, si on prend ce genre de poste, pour moi c’est pour privilégier sa vie à coté, pas pour l’ambition professionnelle ou autre ..

 

Témoignage de Carole IDE à la CPAM

 

Peux-tu expliquer quel est l’intitulé de ton poste  ?

J’étais au service médical. Je faisais donc les bilans de santé : soit les gens viennent spontanément soit tu sollicites par courrier.(les secrétaires pas nous)

 

Pourquoi as-tu eu envie de travailler au sein de la CPAM ? 

J’ai accepté ce poste par le fait que ce n’était plus avec des personnes malades et pour la facilité des actes.

 

Il y a-t-il des prérequis en particulier ? Est-ce qu’il est difficile d’accéder à un tel poste ? Les postes sont-ils rares ? 

Les postes sont rares je pense.

 

Quelles sont les expériences/compétences à mettre en avant pour pouvoir accéder à un tel poste ?

Il est vraiment recommandé de maitriser l’informatique.

 

Peux-tu nous décrire une journée type ?

Les actes sont :

  • Entretien succinct en vue de préparer l’examen avec le médecin,
  • Les mesures poids/taille,
  • ECG,
  • Bilan sanguin
  • Contrôle de la vue, et de l’audition.

 

Quels sont les avantages selon toi de travailler au sein de la CPAM en tant qu’IDE ? 

Les avantages selon moi sont :

  • Les horaires
  • Le salaire ( 2 000 euros nets environ)
  • Le relationnel
  • Peu de responsabilités

 

Quels sont les inconvénients selon toi ? 

Les inconvénients selon moi sont :

  • Aller assez vite
  • Pas de technicité donc on perd pour une reconversion future.

 

As-tu un conseil en particulier à partager aux IDE qui se posent la question de travailler au sein de la CPAM ? 

Je n’y suis pas restée car ambiance pesante avec une infirmière qui se la jouait un peu et médecin peu sympa…

 

 

Merci à Noémie et Carole pour vos témoignages, c’est toujours tellement précieux d’avoir un retour de terrain !

 

 

Témoignage d’Audrey IDE à l’assurance maladie

 

Peux-tu expliquer quel est l’intitulé de ton poste  ?

Je suis infirmière au service du contrôle médical (ISCM)

 

Pourquoi as-tu eu envie de travailler au sein de l’assurance maladie ?

J’étais infirmière à domicile, j’ai dû quitter cet emploi pour des raisons de santé. J’ai donc cherché un travail d’infirmière plus sédentaire.

Il n’y a pas beaucoup de postes, j’ai donc effectué des CDD sur des postes totalement différents du métier infirmier (agent administratif à la CPAM, coordinatrice en agence d’auxiliaire de vie).

J’ai même fini par signer un CDI, mais l’envie de retrouver un poste en lien avec ma formation initiale était toujours présente.

J’étais très attentive aux offres d’emploi et quand j’ai vu l’offre d’ISCM j’ai de suite été intéressée.

En plus de l’intérêt professionnel du poste j’ai une adéquation vie perso/vie pro très appréciable !

 

Il y a-t-il des prérequis en particulier ?

Est-ce qu’il est difficile d’accéder à un tel poste ? Les postes sont-ils rares ? Il est demandé un minimum de 5 ans d’exercice infirmier.

A mon sens il faut des connaissances globales en sécurité sociale en plus des connaissances en santé de l’IDE.

Les postes sont effectivement assez rares, à ma connaissance nous sommes 3 sur tout le département (tout régime de sécurité sociale confondus). La rareté des postes fait donc le lien avec la difficulté d’accès à celui-ci.

 

Quelles sont les expériences/compétences à mettre en avant pour pouvoir accéder à un tel poste ?

Il faut être à l’écoute, empathique tout en restant ferme. Il faut savoir faire le lien et travailler en pluridisciplinarité.

La connaissance du monde de la sécurité sociale et de la législation est un plus (concernant ce qui touche à la santé : arrêt de travail, invalidité, accident du travail, maladie professionnelle, ALD, …)

 

Peux-tu nous décrire une journée type ?

Il est difficile de répondre à cette question car mes journées sont très variées, je les organise à ma guise en fonction des tâches que j’ai à faire.

Je vais avoir des journées que je qualifie d’administratives (mails, demande d’ALD, lien avec le service social, comptes rendus, échanges avec les médecins conseils, réunion,…).

Le reste du temps je reçois des assurés en convocation à la demande du médecin conseil. Ce sont à 99% du temps des assurés en arrêt de travail depuis plusieurs mois.

Je les reçois pour réaliser un point sur leur santé actuelle, sur les soins prévus ou prévisibles, sur la possibilité ou non de revenir sur leur poste à la suite de l’arrêt de travail…

En fonction des situations j’informe les assurés sur les suites possibles, je les oriente vers les assistants sociaux ou les médecins du travail (si la question de l’aptitude au poste se pose, si une reconversion est envisagée, si la personne a des soucis d’ordre financier, familiaux, ….).

Après la convocation je fais le lien avec le médecin conseil et nous jugeons ensemble s’il est nécessaire que l’assuré soit revu par le médecin conseil ou non et sous quel délai.

 

Quels sont les avantages selon toi de travailler au sein de l’assurance maladie en tant qu’IDE ?

Tout d’abord, c’est un travail très varié, en étroite collaboration avec les médecins, c’est intellectuellement très riche !

Ensuite c’est un travail plus sédentaire qu’un poste infirmier classique, avec des horaires de journées, du lundi au vendredi, des horaires souples,… L’adéquation vie pro et vie perso est parfaite et la qualité de vie au travail est très bonne également.

 

Quelles sont les difficultés/inconvénients selon toi ?

Le gros point noir ce serait le salaire. Il est nettement plus bas qu’un poste infirmier « classique », et l’amplitude horaire peut être, étant au forfait je fais bien souvent plus d’heures qu’il ne le faudrait.

 

As-tu un conseil en particulier à partager aux IDE qui se posent la question de travailler au sein de l’assurance maladie ?

Il ne faut pas hésiter à se renseigner, à poser des questions à des infirmiers en poste. Il faut être prêt à quitter totalement le milieu du soin. C’est une fonction très différente d’un poste infirmier classique, mais selon moi on peut réellement s’y épanouir !

 

 

Si tu es infirmière ou infirmier et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle !

Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour les infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle.

4.4/5 - (5 votes)
Share This