Fanny, de puéricultrice à accompagnante périnatale

Fanny a muri ce projet de reconversion pendant plusieurs mois. Elle l’a nourri de ses expériences professionnelles et de son vécu personnel. D’IDE puéricultrice, elle est devenue accompagnante périnatale.

Voilà son témoignage.

N’hésite pas à nous dire en commentaire ce que cela t’évoque et si, toi aussi, tu as emprunté cette voie.

 

Bonne lecture !

 

Raconte-nous ton parcours en toute transparence ?

 

« Je m’appelle Fanny, j’ai 34 ans et je suis mariée et heureuse maman de deux petits trésors.

Je suis infirmière depuis 2012.

Après l’obtention de mon diplôme, je me suis immédiatement spécialisée en tant qu’infirmière puéricultrice. Et j’ai obtenu mon second diplôme en 2013.

Je vis actuellement en Haute-Savoie.

 

J’ai travaillé 6 mois aux urgences (mixtes adultes et pédiatriques) en France. Puis j’ai été contactée pour un poste au sein duquel je pouvais mettre à profit ma spécialité d’infirmière puéricultrice, dans une clinique suisse.

 

J’ai ainsi eu la chance de pouvoir accompagner les parents auprès de leurs nouveau-nés ; en néonatologie, en maternité, en salle de naissance et de césarienne, puis aux urgences pédiatriques.

 

Suite à cette belle expérience en clinique, je me suis orientée vers un poste d’infirmière faisant fonction d’assistante médicale dans un cabinet de pédiatrie. »

 

 

Comment as-tu trouvé ta nouvelle voie ?

 

« À la naissance de mon premier enfant, j’ai été confrontée à toutes les problématiques que se pose une femme lorsqu’elle naît mère (sommeil, allaitement, pleurs, reflux, coliques, poussées dentaires, diversification alimentaire, étapes de développement, séparation, reprise du travail…).

 

D’autant plus que, du fait de ma profession, les professionnels qui nous entouraient nous laissaient livrés à nous-même sous prétexte que c’était mon métier et que je saurais quoi faire et comment faire.

 

J’ai cherché du soutien, sans vraiment en trouver.

Un peu plus tard, j’ai découvert le parcours d’une infirmière puéricultrice, consultante en lactation certifiée IBCLC et installée depuis déjà plusieurs années à son compte, dans l’accompagnement périnatal et parental avec une spécialité en allaitement.

 

J’ai été immédiatement séduite par cette façon d’exercer notre si beau métier.

 

Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai vite compris que je n’étais pas épanouie dans mon travail. »

 

Quand a eu lieu le déclic vers ta reconversion ?

 

« J’avais depuis 2 ans déjà, cette idée de reconversion en tête.

Mais ayant deux enfants en bas âge, une maison à payer et un confort de vie inespéré pour une infirmière (pas de travail de nuit, ni de week-end, temps partiel), j’ai choisi de faire un bilan de compétences auprès de Charlotte K. Je l’ai réalisé afin de ne pas prendre de décision dans la précipitation, mais de faire un choix éclairé.

 

Ainsi, j’ai fait le bilan de mes expériences professionnelles et personnelles et des limites que j’ai pu rencontrer en tant que puéricultrice, mais aussi en tant que maman.

 

J’ai ainsi découvert que mon Ikigai était « les jeunes enfants et la famille », non seulement les miens, mais aussi ceux des autres.

 

Passionnée et engagée dans mon métier de puéricultrice, je suis fascinée depuis toujours par le domaine de la périnatalité. Et j’ai une belle expérience dans ce domaine.

 

Mon travail en cabinet ne me permettait pas d’accompagner les familles comme je l’entendais.

Les conditions de travail de la structure, les horaires (plus de 12h d’absence de la maison avec les trajets) et l’incompatibilité de ce métier avec la vie que je souhaitais offrir à ma famille m’ont dérangée.

J’ai noté également le manque de ressources présentes sur le terrain pour les parents ; engendré par le fait que la périnatalité n’est pas une spécialité reconnue à part entière dans notre société. Il y a une difficulté à trouver du soutien auprès des professionnels de santé (soit par défaut de formation spécifique, soit à cause du manque de place) à cause des déserts médicaux.

Tout ceci m’a conforté dans la confiance que j’avais dans mon projet initial et m’a donné envie de le porter encore plus haut.

N’ayant pas la possibilité de m’installer légalement en tant qu’IPDE, je me suis installée en tant accompagnante périnatale et parentale, spécialisée en sommeil et en allaitement. Je propose des ateliers parents-enfant et des soins de bien-être pour les femmes enceintes et les jeunes mamans. »

 

 

 

 Comment s’est passé le départ de ton précédent job ? 

 

« J’ai démissionné de mon poste en cabinet de pédiatrie suite à mon parcours transitions pro. J’en ai découvert l’existence grâce à mon accompagnement Charlotte K Vie InDEpendante.

( Tu peux retrouver le témoignage de Fanny dans l’article : Reconversion infirmière : le rôle de Transitions pro.)

 

Cela n’a pas été très facile de tout quitter, particulièrement à cause de l’incertitude financière que cela entraînait. »

 

 

Comment ont réagi tes proches ?

 

« Je n’ai pas annoncé mes démarches de reconversion immédiatement à mes proches. J’avais peur qu’ils ne comprennent pas ma décision.

Lorsque le moment est venu de leur apprendre, la plupart connaissaient les conditions dans lesquelles je travaillais. Tous m’ont fait confiance et m’ont soutenue.

J’ai surtout eu le soutien inconditionnel de mon époux, qui m’a encouragée sans faille à chacun de mes doutes. C’est ce qui a été le plus précieux, avec le soutien de mes parents, de mes amies, mais aussi le soutien de Charlotte, de Sébastien, de Laurence et des filles de la session Charlotte K Vie InDEpendante.

J’ai aussi obtenu l’appui des pédiatres autour de chez moi. Plusieurs professionnels de la petite enfance m’ont encouragée dans mon projet, et cela vaut de l’or. »

 

As-tu refait des formations ?

 

« Afin de pouvoir offrir aux futurs et jeunes parents un accompagnement à la hauteur de ce défi qu’est la parentalité, j’ai eu la volonté d’enrichir et d’actualiser mon Diplôme d’Infirmière Puéricultrice.

Je me suis formée spécifiquement dans le domaine de la périnatalité et de la parentalité auprès de professionnels spécialisés (infirmière périnatale spécialiste du sommeil du bébé, consultante en lactation IBCLC, réflexologue, massothérapeute, instructrice en portage bébé, spécialiste des soins du développement du nouveau-né…).

J’ai ainsi réalisé plusieurs formations, telles que: massage bébé, massage femme enceinte, massage postnatal, réflexologie bébé émotionnelle, allaitement 3 niveaux (et je suis en train de préparer la certification IBCLC pour septembre 2023), sommeil bébé de 0 à 3 ans, portage physiologique bébé.

Certaines formations auront encore lieu cet automne et d’ici à la fin de l’année 2022. »

 

 

 

Tu as suivi la formation de ma vie d’IDE à ma vie IDEale, que dirais-tu à ceux qui hésitent aujourd’hui ?

 

« Cee parcours m’a permis de mieux me connaître, de me faire confiance et de me lancer.

Cela m’a aussi appris qu’il valait mieux « fait » que « parfait ». J’ai pris conscience de ce qui était important pour moi. Même si cela a toujours été ma philosophie, aujourd’hui, je profite vraiment de mes proches et de la vie sans la subir.

 

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez plus jamais à travailler »

 

En quoi consistent ton activité aujourd’hui ?

 

 

« Je suis à présent (et pour mon plus grand bonheur) accompagnante périnatale passionnée. J’aide les futurs et jeunes parents à savourer chaque petit bonheur que leur offre leur parentalité.

Mon but étant que tous les parents que j’accompagne puissent avoir accès à l’information en matière de périnatalité, qu’ils puissent faire des choix éclairés dans leur parentalité, qu’ils puissent compter sur mon soutien professionnel basé sur la santé et sur la science grâce à ma formation initiale d’infirmière puéricultrice. Tout ceci dans le but d’adoucir leur quotidien de jeunes parents.

Je les aide tout au long de leur allaitement, depuis leur choix d’allaiter jusqu’au sevrage, en passant par chaque étape ou difficulté qu’ils pourraient rencontrer.

Je les accompagne aussi dans les difficultés de sommeil de leur enfant. Nous évaluons ensemble le sommeil du bébé, les freins qu’il pourrait rencontrer. Et je leur apporte les informations nécessaires pour qu’ils puissent accompagner leur enfant dans cet apprentissage qu’est le sommeil.

J’anime des ateliers individuels et collectifs en massage, réflexologie bébé émotionnel et bain enveloppé afin de leur permettre de renforcer leur lien parent-enfant.

Enfin, j’offre une petite bulle de douceur aux mamans et aux femmes enceintes grâce au massage pré et postnatal.

Je consulte au cabinet (que je partage sur un petit temps partiel avec une ostéopathe) et à domicile. »

Fanny, de puéricultrice à accompagnante périnatale

Quels sont tes projets et tes rêves ?

 

« Mon rêve à court terme est que mon activité me permette d’en vivre assez rapidement et de pouvoir ainsi m’installer sous l’entité de mon métier de cœur, c’est-à-dire sous le titre d’infirmière puéricultrice diplômée d’état.

Mon rêve à moyen-long terme est d’ouvrir un lieu tel qu’un centre périnatal pluridisciplinaire pour les futurs et jeunes parents et leurs nouveau-nés, une maison des 1000 premiers jours. »

 

 

Comment gères-tu la transition financièrement ?

 

« Grâce à la démarche effectuée auprès de transition pro avant de démissionner, je devrais avoir le droit de toucher le chômage dès ce mois-ci.

Dans le cas contraire, je prendrais un temps partiel 2 jours par semaine le temps que mon activité décolle bien. »

 

 

 

Quelles sont les difficultés d’une reconversion selon toi, et comment les dépasser ?

 

« Selon moi, la plus grande difficulté de ma reconversion aura été le choix du statut d’installation, avec de nombreuses questions restées sans réponse, sans savoir vers qui me tourner pour les poser.

Pour toutes les autres questions, j’ai eu la grande chance de pouvoir faire partie de la seconde session du programme vie indépendante de Charlotte K. Cela m’a beaucoup aidé dans mon projet ainsi que dans mon dossier transitions pro à qui il a fallu fournir étude de marché et business plan. »

 

Comment as-tu géré ta vie de maman et ta reconversion en parallèle ?

 

« Grâce à ma reconversion, j’ai la grande chance de pouvoir profiter de mes enfants chaque jour. J’adapte mes horaires à leurs besoins et je travaille quand ils sont à l’école ou le soir quand ils dorment. Je savoure chaque jour cette chance de pouvoir, par exemple, les accompagner à vélo à l’école.

Pour ce qui est des temps de formation, je me suis toujours arrangée pour faire le maximum de formations en visio depuis chez mes parents pendant les vacances, et de faire en sorte que mon projet les impacte le moins possible.

Mon mari a aussi pu poser quelques jours pour me relayer et me soutenir. On fait une belle équipe. »

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une reconversion, mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

 

« Mon conseil est de suivre l’accompagnement de Charlotte K (promis, je n’ai pas d’actions). Sans ça, je pense que je n’aurai jamais fait le pas.

Un deuxième conseil serait de ne pas essayer de réfléchir à toutes les éventualités qui pourraient arriver. Sinon on ne fait jamais rien.

Mon pilier étant de me dire que de toute façon, ma formation initiale me permettra toujours de retrouver un poste. Je savais que je ne resterais jamais longtemps sans emploi si je venais un jour à devoir avoir un job « alimentaire ».

 

On a cette chance, soyez soutenus et Foncez 😉 »

 

Fanny, de puéricultrice à accompagnante périnatale

 

Où peux-tu retrouver Fanny ?

 

Tu peux retrouver Fanny sur son compte instagram @lespetitsbonheursdubiennaitre ou encore sur son site Internet www.lespetitsbonheursdubiennaitre.com

 

 

Ce format te plait et t’inspire ? Tu peux retrouver le témoignage de Emeline, d’infirmière à conseillère conjugale et familiale.

+ Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

+ Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle.

 

 

 

 

 

 

Si l'article vous a plu, vous pouvez laisser un avis, merci !
Share This