Reconversion : 10 conseils d’infirmières qui sont passées à l’action

 

Aujourd’hui, j’ai envie de te partager les 10 meilleurs conseils d’infirmières qui sont passées à l’action pour changer de voie.

Ces IDE ont accepté de témoigner sur leur parcours, sur leur reconversion, sur leurs questionnements …

Dans les différents articles présents sur le blog, elles te partagent la voie qu’elles ont choisie, ce qui les a amenés à changer de spécialisation ou même de métier.

Ces infirmières évoquent les difficultés qu’elles ont rencontrées et leur façon de les surmonter.

Un immense merci à Virginie, Laureline, Catherine, Fanny, Ambre, Christelle, Flavie …

… et à toutes celles qui se sont confiées à moi, sur leur parcours professionnel.

Et merci pour les précieux conseils échangés.

 

Si tu cherches des idées, de l’inspiration ou bien des retours d’expérience sur un sujet précis, tu trouveras certainement sur le blog et les divers contenus de Charlotte K, un article et/ou un témoignage qui t’aidera à cheminer.

 

Entrons dans le vif du sujet …

Voilà les 10 conseils d’infirmières qui ont sont passées à l’action pour changer de voie.

 

Conseil 1 : se poser les bonnes questions

 

Un conseil souvent partagé est celui de se poser des questions, d’oser aborder les sujets qui te font peur :

+ Que ferais-je si je n’avais aucune barrière, pour changer ?

+ De quoi ai-je vraiment envie ?

+ Suis-je heureuse dans mon travail ?

+ Qu’est-ce qui pourrait changer dans mon travail pour que je m’y sente mieux ?

 

Ce n’est pas évident de faire face à ces questions. Elles soulèvent souvent beaucoup de sujets différents, des choses qu’on aimerait bien ne pas voir.

Elles font remonter à la surface nos doutes, notre manque de confiance et parfois un mal-être.

Mais tenter d’y répondre est déjà un premier pas pour qui souhaite changer ou remettre de l’ordre et du plaisir dans sa vie professionnelle.

 

Conseil 2 : Passer à l’action

 

Ce deuxième conseil est directement relié au premier.

Si tu sens que cela ne va pas dans ton travail, dans ta vie professionnelle, pour les IDE qui sont passées par là, il ne faut pas attendre.

Le risque de rester dans une situation inconfortable ou même vraiment désagréable, c’est que les choses aillent de plus en plus mal. Et le burn-out des soignants n’est pas un mythe, on le sait tous et peut-être que tu l’as déjà vécu.

Tu connais la citation qui dit : « Si tu fais ce que tu as toujours fait, tu obtiendras ce que tu as toujours obtenu. » ?

Il ne s’agit pas là de tout révolutionner d’un coup, de tout quitter, de démissionner (sauf dans des cas bien précis) mais de faire le premier pas.

Il faut passer à l’action.

 

Conseil 3 : S’entourer des bonnes personnes

 

Quand tu souhaites opérer un changement dans ta vie, tu peux être confrontée à différents types de réaction de la part de ton entourage :

+ Des personnes vont projeter un tas de peurs sur toi et ton projet. Elles peuvent remettre en question ta démarche parce que « tu as un bon métier, pourquoi tu veux le changer ? ».

Il y a toujours quelqu’un pour trouver des arguments négatifs

+ Des personnes qui vont te soutenir, t’encourager, accueillir ton besoin de changement sans le juger même si elles ne le comprennent pas toujours.

 

Il n’est pas facile de ne pas prêter attention aux regards des autres mais bien s’entourer est un conseil qui revient souvent.

Il faut trouver des personnes ressources, aidantes, soutenantes, positives et faire le tri.

 

 Conseil 4 : Avancer étape par étape

 

Comme je le disais plus haut, tout rejeter en bloc, changer d’un coup de cap, démissionner sans prendre le temps de la réflexion peut sembler :

+ inatteignable

+ dangereux.

Si tu n’as pas de filet de sécurité, de plan B, une source de revenu, de l’argent de côté, il peut être effectivement dangereux de tout quitter d’un coup.

 

En plus, si tu ne visualises que le but, le haut de la montagne, le rêve à atteindre, le chemin peut sembler difficile à parcourir, voire impossible.

De nombreuses IDE sont tétanisées par l’ampleur de la tâche.

Un conseil qui revient souvent dans les articles ou dans les discussions avec les IDE, c’est d’avancer par étape, un pas après l’autre.

 

En célébrant tous les progrès, même les plus petits, pour rendre le parcours motivant.

 

 

Conseil 5 : Se faire confiance

 

Au début d’un parcours de changement, les IDE ont plein de doutes sur leurs capacités.

Et je suis passée par là aussi.

Dans nos études, on ne nous apprend pas à cultiver la confiance en soi. On ne parle pas en public, on ne défend pas de projet.

Et puis souvent, on se dit qu’on ne pourrait rien faire d’autres qu’infirmière. Car on n’imagine pas tous les talents, toutes les qualités, toutes les aptitudes que l’on possède et qui pourraient être mis au service d’un autre métier.

Mais se faire confiance, cela s’apprend. Cela peut se décider, en étant bien accompagnée dans la démarche.

 

Conseil 6 : Ecouter son intuition

 

Ce 6ème des 10 conseils d’infirmières qui sont passées à l’action pour changer de voie revient dans de nombreux témoignages

Et c’est exactement ce que dont je te parle souvent dans les contenus que je te propose que ce soit sur le blog, la chaine YouTube, les réseaux sociaux ou ma newsletter.

 

Il faut rester connecter à ta petite voix intérieure, à tes sensations, à ce qu’on appelle l’intuition.

Qu’est-ce que cette petite voix te dit, à toi ?

On est tellement pris dans le tourbillon de nos journées, le travail, la vie de famille, les enfants, la vie sociale etc. que parfois on se coupe de son intuition. Et on ne sait plus ce que l’on veut.

 

Conseil 7 : Ne pas trop réfléchir

 

Alors oui, le conseil numéro 4 préconise d’avancer par étape, d’établir un plan pour passer à l’action et donc de réfléchir à son projet posément.

Mais trop réfléchir t’amène à imaginer tout ce qui pourrait arriver de pire dans le changement que tu souhaites opérer dans ta vie.

Et c’est tétanisant aussi d’anticiper des choses terribles qui probablement n’arriveront jamais.

Imagine… Je te dresse le tableau…

Une infirmière qui doit, elle-même, aller aux urgences en tant que patiente pour telle ou telle raison …

Comment va-t-elle observer tout ce qui se passe ? Comment va-t-elle scruter les soins, imaginer le pire après des examens complémentaires etc… ?

 

Trop réfléchir est aussi un frein à l’action quelque fois.

 

Conseil 8 : sortir de sa zone de confort

 

Le conseil numéro 8 consiste à sortir de sa zone de confort, en allant petit à petit vers des choses dont on n’a pas l’habitude.

Je te partage dans la newsletter « dose d’inspiration du mois de décembre » une vidéo de David Laroche sur l’art de passer à l’action.

 

Cette vidéo s’intitule « Se libérer du regard des autres en 5 minutes. » Tu peux cliquer sur le lien pour la regarder.

David Laroche aborde la question de la réussite à faire quelque chose qui nous semble difficile à accomplir. Pour lui, comme pour les IDE qui ont témoigné ici, il faut sortir chaque fois un peu plus de sa zone de confort, de ce qu’on connait, de ce dont on a l’habitude.

Encore une fois, j’insiste, il ne s’agit pas de tout chambouler d’un coup.

Mais d’avancer petit à petit pour rendre le changement possible.

 

Conseil 9 : Savoir demander de l’aide

 

Quand ça ne va pas, on est souvent, à cause entre autres de notre éducation, tenté de nous dire « Bon allez, ça va aller, de toutes façons, j’ai des choses à gérer, des gens qui comptent sur moi, il faut avancer ».

 

Et ce n’est pas facile de se rendre compte que ça ne va pas si bien que ça et de demander de l’aide.

On pense qu’on va sembler faible, vulnérable, qu’on va déranger nos proches.

Ne pas hésiter à demander de l’aide est un précieux conseil.

 

Conseil 10 : Se faire accompagner

 

Pour avancer dans la réflexion et changer sa vie professionnelle, de nombreuses infirmières recommandent de se faire accompagner.

Seule, le chemin peut sembler difficile et, pour toutes les raisons que j’ai déjà évoquées dans cet article, cela peut être décourageant.

Faire un bilan de tes compétences, de tes talents, de tes savoir-faire et savoir-être. Te pencher, avec de l’aide, sur qui tu es vraiment, sur ce que tu as envie de faire et besoin de trouver dans ton travail est un immense soutien.

Cela te donne l’assurance d’être bien conseillée, soutenue, aiguillée, écoutée sans jugement.

Ton métier d’infirmière est cependant très spécifique et il a des forces et des problématiques particulières.

C’est toute la mission de notre programme « de ta vie d’IDE à ta vie d’IDEale » d’accompagner les infirmières dans leur chemin d’évolution ou de reconversion.

Notre accompagnement est personnalisé et exactement adapté aux besoins des IDE pour qu’elles trouvent leur voie.

 

J’espère que ces 10 conseils d’infirmières qui sont passées à l’action pour changer de voie pourront t’inspirer.

N’hésite pas à me dire en commentaire où tu en es de ton cheminement professionnel.

 

Ce format te plait et t’inspire ? Tu peux retrouver le témoignage de Virginie, d’infirmière à kinésiologue.

+ Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

+ Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle.

 

Si l'article vous a plu, vous pouvez laisser un avis, merci !
Share This