Loïc : d’infirmier en soins à domicile à chef d’entreprise

J’ai le plaisir de vous partager ici l’aventure de Loïc, infirmier belge, que j’ai eu le plaisir d’accompagner dans le développement de son entreprise Solinfis.

Dans cette interview, Loïc nous partage son parcours en toute transparence, du choix de ses études, en passant par son expérience de soins à domicile, jusqu’à la création de sa nouvelle entreprise : Solinfis.

Petite note spéciale pour les français (que j’ai découverte grâce  à Loïc^^), en Belgique, ils disent « infi » pour dire infirmier ! 🙂

 

Le parcours de Loïc

 

  • Peux-tu nous raconter ton parcours ?

 

« J’ai une vocation sociale à la base, mais j’hésitais dans mon choix d’études … 

Mon père m’a dit: «surtout ne fais pas kiné, il y a trop de papiers dans notre profession». 

J’ai donc accompagné une infirmière indépendante en soins palliatifs et je me suis dis «pourquoi pas… », ce métier à vraiment du sens. J’ai donc entamé les études d’infirmier et j’ai été diplômé en 2007.

J’ai très vite constaté que la pratique en hôpital ne me convenait pas. J’ai souhaité apporter une pratique professionnelle plus bienveillante et respectueuse des patients. C’est dans les soins à domicile que j’ai donc pu m’épanouir. Et depuis, OUI j’aime mon métier. 

Confronté à la mort quand j’avais 15 ans et au début de ma carrière, elle est restée comme fil conducteur, c’est donc tout naturellement qu’en parallèle à ma pratique quotidienne je me suis spécialisé en soins palliatifs et en éthique des soins de santé.

Mon parcours m’a amené à créer une importante structure de soins à domicile dans le Brabant Wallon, en Belgique, ainsi qu’une ASLB (association sans but lucratif en Belgique) qui vise à sensibiliser les familles sur l’importance de communiquer sur ce thème si sensible qu’est la fin de vie. J’ai eu la chance de faire de belles rencontres professionnelles qui m’ont permises de me remettre régulièrement en question. 

Au fil des années, j’ai pu constater que je n’étais pas le seul à avoir le souhait d’apporter de l’humain dans ce monde médical, c’est donc pourquoi je me suis lancé dans cette nouvelle aventure qu’est Solinfis. »

 

La réaction des proches

 

  • Comment ont réagi tes proches ?

 

« Entre la vente de mon entreprise de soins à domicile et la création de Solinfis, j’ai eu deux années de reconstruction personnelle durant lesquelles cela n’a pas toujours été facile. 

Mais en 2021 je me suis marié et en 2022 je serai Papa pour la seconde fois. Je peux donc dire que je suis bien entouré et soutenu. 😉 » 

 

De ma vie d’IDE à ma vie d’InDEpendante

 

  • Tu as suivi la formation de ma vie d’IDE à ma vie d’InDEpendante, que dirais-tu à ceux qui hésitent aujourd’hui ?

 

« À ceux qui hésitent à rejoindre la formation d’IDE à InDEpendante, je leur dirais d’arrêter de réfléchir et de se lancer. Le contenu de la formation est dense et la dynamique est porteuse pour avancer dans son projet. La complémentarité des intervenants de Charlotte K a une grande valeur, tout comme l’Humanité et la bienveillance dans laquelle se déroule l’accompagnement. »

 

  • Tu es infirmier en Belgique, est-ce que le programme de Charlotte était adapté selon toi ?

 

« Le programme est adapté à la francophonie et donc à mes amies Belges. Cela est toujours porteur d’être accompagné par des prestataires qui comprennent notre métier, en l’occurrence par des infirmières. »

 

Et aujourd’hui ?

 

  • En quoi consistent ton activité aujourd’hui ?

 

« Mon activité d’aujourd’hui consiste à écouter les infirmières concernant leurs besoins et à les accompagner au mieux dans leur évolution. 

Cela passe par l’aide pour le lancement en tant qu’infirmière indépendante, et plus spécifiquement en soins à domicile, via un accompagnement administratif et motivationnel, en suivant chaque étape pour réussir sur ce terrain qui peut se révéler ardu. 

Je prépare aussi un programme de formations en ligne afin de permettre aux infis de garder un niveau de formation pratique continu. Moins de théorie, plus de concret. Et surtout avec une accessibilité du programme lorsque l’infirmière le souhaite et non lorsque le formateur ou le directeur le décide. »

 

L’objectif de Solinfis

 

  • Quels sont tes projets/tes rêves ?

 

« J’ai une profonde envie de redonner du sens à notre secteur, cela passe par l’élaboration de formations qui seront accessibles facilement pour les infis ainsi que par leur ECOUTE et leur ACCOMPAGNEMENT. 

Une infirmière a démarré ses études avec un sens Humain développé. Je veux que chaque infi retrouve cette flamme et commence ou recommence à s’épanouir grâce aux outils que Solinfis lui transmettra. 

En parallèle, je souhaite devenir un acteur incontournable dans le secteur des soins palliatifs. Mais cela… c’est une autre histoire. 😉 » 

 

Transition financière 

 

  • Comment gères-tu la transition financièrement ?

 

« J’ai toujours géré ma situation financière avec sérieux et anticipation. Indépendant depuis 15 ans (je l’étais déjà durant mes études ..), je paie plus de lois sociales que je ne dois depuis le départ et je fonctionne de la même façon pour mes impôts. 

Cela m’a toujours permis d’avoir de l’avance pour réaliser mes projets et atteindre mes objectifs. Chaque année, je retouche des impôts… Non pas car je ne gagne pas beaucoup, mais bien car j’ai ANTICIPE. 

C’est aussi pour cela que j’ai décidé depuis le début de mon activité d’indépendant d’investir dans l’immobilier. Cela m’a permis de préparer ma pension tout en diversifiant mes sources de revenus. 

A ce jour et pour le futur, je reste donc serein au niveau financier. En parallèle du développement de Solinfis, j’effectue des soins à domicile à titre privé par plaisir et pour garder la main. Je vais poser des cathéters de façon périodique dans un centre d’études et j’effectue des préparations de fin de vie ainsi que des accompagnements à domicile. » 

 

Conseils

 

  • Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite se lancer dans une reconversion mais n’a pas encore osé franchir le pas ?

 

« Les difficultés de la reconversion sont bien évidemment nos peurs et notre manque de priorisation. Pour les dépasser, le mieux est encore de se faire accompagner… »

 

Vous pouvez retrouver Loïc sur son site internet : www.solinfis.be 

Et sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/loic.malluquin

 

  • Si tu es infirmière ou infirmier et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle !
  • Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour les infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle.
4.6/5 - (7 votes)
Ce contenu est protégé par des droits d'auteur

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Tu es INFIRMIER(E) et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement ?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmier(e)

Ton inscription est confirmée ! Je viens de t'envoyer ton premier email -Charlotte

Share This