Comment devenir infirmière urgentiste

 

En 2018, on recensait plus de 21 millions de passages aux urgences dans l’année. Le nombre de patients admis dans ce service augmente chaque année de 3,5 %, un chiffre qui ne cesse de croître, spécialement avec la crise sanitaire que nous traversons.

Les patients ont un premier contact avec une infirmière urgentiste, qui a choisi de travailler dans ces services spécifiques. Cette infirmière peut avoir différents rôles au cours du parcours des patients.

Quand on évoque ce milieu professionnel, on pense à l’adrénaline, aux responsabilités, à la satisfaction d’aider des personnes en souffrance, à la force et la cohésion des équipes face à des situations difficiles. Plus qu’un travail, c’est une vocation.

Comment devenir infirmière urgentiste ? Quels sont leurs taches et champs de compétence ? Quelles sont les qualités requises et les formations proposées ? Quid du salaire ?

Enquête !

 

Qu’est-ce qu’une infirmière urgentiste ?

 

Une infirmière urgentiste est une infirmière diplômée d’État qui exerce dans des services dits « d’urgence » des hôpitaux ou dans des équipes mobiles, au sein desquels on prodigue les premiers soins. Pour intégrer ces services spécialisés, particulièrement les SMUR (Service Mobile d’Urgence et de Réanimation), il est souvent demandé aux infirmières d’avoir quelques années d’expérience.

Les infirmières urgentistes assurent une prise en charge complète des patients dans différentes situations, de la plus simple au pronostic vital engagé.

 

Quelles sont les tâches et le champ d’application d’une infirmière urgentiste ?

 

Une infirmière urgentiste peut avoir plusieurs rôles au sein des services d’urgence : un rôle d’accueil et de tri des patients en fonction de la gravité de leur état ou bien un rôle de soin une fois le patient pris en charge. Installation, premiers soins, contrôles des constantes, application des prescriptions médicales et gestes techniques nécessaires.

Le rôle d’accompagnement psychologique est aussi très important dans les conditions d’accueil et de prise en charge des patients. L’infirmière urgentiste rassure et accompagne durant tout le parcours de soin.

Elle peut également travailler au sein d’une équipe du SAMU ou du SMUR et partir en intervention sur des situations très variées : accidents de la route, malaise, etc.

L’IDE urgentiste travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire, médecins, infirmiers, aides-soignants, ambulanciers, équipe animée par un même but : apporter les meilleurs soins au patient quel que soit son état.

Quelles sont les qualités pour être IDE urgentiste ?

  • Calme et maitrise de soi, car les IDE urgentistes sont souvent confrontées soit à des situations critiques qui demandent du sang froid, soit à des situations de la vie courante qui pourraient être prises en charge dans d’autres services.
  • Polyvalence devant la multitude des cas pouvant être traités dans les services d’urgence.
  • Esprit d’équipe. La vraie force des services de soin et surtout de ces services spécifiques tient dans la cohésion des équipes, dans la confiance et le partage d’expérience.
  • Organisation et méthode pour agir correctement, en pensant à toute la chaine de prise en charge, dans le respect des protocoles et pour pouvoir être efficace.
  • Rapidité d’exécution et dextérité. De ces aptitudes dépendent parfois la vie de nos patients et ces qualités sont indispensables également devant le nombre de personnes admises chaque jour.
  • Bonne connaissance des pathologies et traitements pour l’accueil et le tri comme pour la prise en charge par la suite.
  • Connaissance de ses limites afin de pouvoir demander de l’aide, passer la main ou simplement savoir quand se confier face à des situations difficiles.
  • La bienveillance et l’humanité nécessaires à toutes les personnes travaillant dans le secteur de la santé.

 

Quelles sont les formations proposées pour devenir infirmière urgentiste ?

 

Tout d’abord il est nécessaire d’avoir obtenu son diplôme d’État d’infirmier.

En France, il n’y a pas de formation spécifique pour devenir infirmier urgentiste. La spécialisation qui se rapproche le plus des compétences requises est celle d’IDE anesthésiste ou IADE dont nous avons longuement parlé dans un précédent article : D’infirmière DE à infirmière anesthésiste IADE.

Il n’est pas obligatoire d’avoir une formation spécifique pour débuter aux urgences. Cependant, pour compléter sa formation d’IDE, il est possible de suivre un DU de « soins infirmiers en médecine d’urgence ».

Cette formation s’effectue à l’université, dure un an avec un emploi du temps adapté aux professionnels en activité. Elle aborde les modules suivants :

  • Les défaillances cardiaques : arrêt cardiaque, détresses circulatoires et respiratoires, comas, pharmacologie de l’urgence et initiation aux compétences et ressources d’équipe.
  • Les urgences médicales : organisation et triage en service d’urgence, spécificités des soins infirmiers en situation d’urgences médicales, urgences obstétricales et pédiatriques, prise en charge des états d’agitation aux urgences, des problèmes médico-psychologiques et réflexion éthique en médecine d’urgence.
  • Les urgences et la traumatologie : évaluation du traumatisé, initiation à l’écho repérage, analgésie et sédation, spécificité de la prise en charge du traumatisé sévère, la traumatologie orthopédique et les immobilisations et la prise en charge de plusieurs victimes.

 

Quel est le salaire d’une infirmière urgentiste ?

 

Les infirmières urgentistes qui n’ont pas la spécialisation d’IADE ont la même grille de salaire que les infirmières DE. Elles gagnent donc entre 1827 euros bruts et 2900 euros bruts en fin de carrière en fonction du grade et de l’ancienneté.

S’ajouteront à cela diverses primes de week-ends et jours fériés.

 

Témoignage de Lyne, IDE aux urgences.

Présentation rapide et post actuel

Je m’appelle Lyne j’ai 35 ans et je suis infirmière depuis 8 ans. J’ai occupé un poste d’infirmière en médecine (Hépatologie) pendant 5 ans puis j’ai postulé aux urgences où je suis en poste depuis octobre 2018.

 Quelles ont-été tes motivations pour travailler dans un service d’urgence ? Quelles sont tes motivations au quotidien ?

Au bout de 5 ans dans un service d’hospitalisation, j’aspirais à développer d’autres compétences notamment techniques et pouvoir vivre des situations d’urgence. J’accueillais d’emblée les patients en hospitalisation et je voulais en savoir un peu plus sur leur arrivée à l’hôpital notamment en passant par les urgences. 

Contrairement à ce que je pensais des urgences, la grande majorité des patients viennent pour de la “bobologie”. Ça peut quelques fois nous faire perdre patience… Mais il faut penser qu’on est là pour ça aussi, il faut les rassurer et leur faire comprendre que pour certaines choses, il faut aller voir son médecin traitant. Ma motivation première, c’est les patients. Pouvoir leur venir en aide, les orienter, et en prendre soin et sauver des vies pour ceux qui viennent vraiment pour des choses graves. 

Le plus c’est la gratitude des patients qui me remercient d’avoir pris soin d’eux ainsi que des familles. C’est une minorité, mais c’est tellement gratifiant!!! 

As-tu réalisé une formation complémentaire pour y travailler ? Formation interne ou DU ?

Je n’ai pas reçu de formation spécifique quand j’ai pris mon poste aux urgences au-delà de mes compétences précédentes. J’ai eu une remise à niveau de l’AFGSU (Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence) , et reçu notamment une formation d’infirmière d’accueil et d’orientation au bout d’un an d’exercice dans le service. C’est spécifique pour pouvoir accueillir les patients dès leur arrivée, faire un premier recueil de données afin de prioriser les prises en charge. 

 Je n’ai pas eu d’autres formations. Après, c’est l’adaptation et l’apprentissage au quotidien aux côtés des collègues. 

Envisages-tu d’effectuer une formation ? Si oui laquelle et pourquoi ?

J’ai toutefois demandé à faire des formations comme la prise en charge d’un patient dans une salle de déchoquage, la lecture d’un ECG, et bien d’autres afin de confronter nos pratiques à d’autres et toujours m’améliorer… 

 Quelles sont selon toi les qualités requises pour travailler aux urgences ?

Pour travailler aux urgences, il faut savoir garder son calme pour travailler avec efficacité. Anticiper les situations est important pour ne pas être submergé. Savoir communiquer avec les collègues et être capable d’accepter la critique pour s’améliorer. Il faut aussi être patient et à l’écoute du patient et savoir observer ce dernier pour comprendre et mettre en place rapidement une prise en charge adaptée de façon collective. 

 

Des conseils pour les infirmiers qui souhaiteraient se lancer ? 

Pour les collègues qui souhaitent aller aux urgences, je pense qu’il est souhaitable qu’elles passent d’abord par un service de médecine pour être à l’aise dans leur pratique avant de passer aux urgences. Il faut surtout aimer ce qu’on fait et savoir pourquoi on le fait. 

 

Témoignage de Flora, infirmière aux urgences.

Présentation rapide et post actuel

Je m’appelle Flora, j’ai 29 ans. J’ai fait mon école d’infirmière sur Paris puis j’ai pris un poste en réanimation néonatale en premier poste. J’ai changé en mars 2019 pour venir dans le service des urgences où je suis actuellement.

 Quelles ont-été tes motivations pour travailler dans un service d’urgence ? Quelles sont tes motivations au quotidien ?

J’avais fait un stage lors de mes études aux urgences de Lariboisière sur Paris, j’y étais aller un peu à reculons, car j’avais peur des urgences et à l’époque je pensais ne jamais vouloir y travailler. Lorsque j’en ai parlé à ma tutrice elle m’avait dit : « ne parle pas trop vite, tous mes étudiants ont pris un poste aux urgences » et finalement même si j’ai fait de la réa néonatale avant j’y suis tout de même revenue ensuite.

C’est un service qui n’est pas comme les autres, il faut réussir à être polyvalente, il faut continuer à se former, c’est un service qui bouge, on y côtoie toutes les pathologies, toute la population et c’est un aspect qui me plait énormément.

As-tu réalisé une formation complémentaire pour y travailler ? Formation interne ou DU ?

Je n’ai pas fait de formation pour accéder à un poste aux urgences par contre il faut faire une formation d’IOA (Infirmière Organisatrice de l’Accueil) pour être infirmière à l’accueil et pouvoir faire le tri des patients. C’est une formation qui est faite avec un organisme extérieur à l’hôpital.

Envisages-tu d’effectuer une formation ? Si oui laquelle et pourquoi ?

Oui je compte faire la formation de gypsothérapie afin de pouvoir faire les poses de plâtre de façon autonome et une formation sur les plaies et cicatrisation, car nous en avons énormément et les protocoles évoluent sur les prises en charges des plaies et le matériel à disposition.

Quelles sont selon toi les qualités requises pour travailler aux urgences ?

Je ne pense pas qu’il y ait de qualité spécifique différente des autres services : il faut être organisé, réactive, au point avec la pharmacologie, avoir une certaine dextérité, avoir un bon sens d’analyse, des qualités relationnelles… là actuellement je pense à celle-ci, mais il y en a sûrement beaucoup d’autres.

Des conseils pour les infirmiers qui souhaiteraient se lancer ? 

Si je devais en avoir un, ce serait « allez-y lancez vous n’ayez pas peur, vous n’êtes jamais seul aux urgences, tout se passera bien ».

 

Si tu es infirmière, infirmière et que tu te poses des questions sur une évolution de carrière, viens rejoindre la communauté d’IDE en quête d’évolution professionnelle ! 

Ce contenu est protégé par des droits d'auteur

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Tu es INFIRMIER(E) et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement ?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmier(e)

Ton inscription est confirmée ! Je viens de t'envoyer ton premier email -Charlotte

"De ma vie d'IDE à ma vie IDEale"

est actuellement fermée

Mais tu peux dès maintenant rejoindre la liste d'attente pour faire partie des premiers à être prévenus de la sortie de la prochaine session !

Ton inscription est confirmée ! Pour patienter, je viens de t'envoyer un premier email avec des conseils utiles à ta reconversion -Charlotte

Télécharger le programme

 

Renseigne tes coordonnées pour télécharger le programme

 

Merci pour votre intérêt, consultez votre boîte mail pour récupérer le programme

Share This