Mon cabinet infirmier : 1er espace de co-working pour les infirmières libérales

Quelle superbe idée ! Créer un espace de co-working pour les infirmières libérale !
Je suis ravie de te présenter aujourd’hui Laure, infirmière, qui gère désormais un espace de co-working 100% aux IDEL, au cœur de Paris.

Je te laisse découvrir notre échange, je suis sûre que tu vas être conquise par ce concept !

 

Présentation de Laure, dirigeante de « Mon Cabinet Infirmer »

 

  • Bonjour Laure, est-ce que tu peux te présenter ?
« Je m’appelle Laure Fraval, j’ai 31 ans. Je suis la maman d’un petit Augustin et je dirige la société « Mon cabinet infirmier » que j’ai créé il y a 3 ans. »

 

  • Quel est ton parcours professionnel ?
« Après avoir obtenu mon diplôme d’infirmière en 2014, j’ai commencé ma carrière dans le 1er centre de lutte contre le cancer en Europe avec des prises en charge complexes, des pathologies lourdes, et des soins techniques variés.
J’ai eu la chance d’avoir des plannings réguliers, un environnement de travail de qualité et beaucoup de cohésion d’équipe. J’ai ensuite travaillé pour un programme de prévention des maladies cardio-vasculaires au travers des programmes d’éducation thérapeutique. Un autre versant du métier qui est assez méconnu.
En tant qu’infirmière, on rencontre le plus souvent des patients dans le cadre des soins qu’on leur prodigue car ils sont déjà atteints de maladie. Le fait de pouvoir intervenir en amont d’une pathologie et dans l’environnement du patient était très valorisant pour la pratique du métier. J’ai ensuite décidé de développer ma patientèle et de créer mon cabinet en tant qu’infirmière libérale à Paris. »

MCI

 

Pourquoi avoir créé un cabinet de co-working infirmières libérales ?

 

  • Comment l’idée de Mon Cabinet Infirmier est née ?
« C’est en étant moi-même infirmière libérale que j’ai pris conscience des difficultés du métier notamment sur la charge administrative et la charge mentale qui en découle. On nous forme pour des actes de santé et pas du tout des actes de gestion. D’autant plus que notre charge de travail ne nous permet pas d’aborder sereinement cet aspect de l’activité.
En effet, devenir libérale ne signifie pas être à l’aise avec l’administratif, l’entreprenariat. »

 

  • Quelles sont les principales difficultés chez les IDEL que tu as pu constater ?
« Tout d’abord l’installation en libéral est semée d’embûches. En effet, les administrations compétentes ne facilitent pas la simplification des démarches. Elles sont dans leur rôle, cependant, nous professionnels, n’avons pas forcément en nous la fibre administrative. Mais surtout nous n’avons pas été préparés à la préparation de dossiers longs et complexes.
Ainsi, l’installation vire souvent au cauchemar pour nombre de professionnels, d’autant plus que les modalités peuvent différer d’un département à l’autre.
Et à l’inverse, il y a des mois où l’on ne peut plus accepter de nouveaux patients car la charge de travail est trop lourde.
Les évolutions de tournées ne coïncident pas toujours avec les objectifs de CA des infirmiers qui partagent une patientèle et donc des horaires de travail.

 

On retrouve également des difficultés humaines : des binômes qui se séparent, une obligation de faire face seule à une tournée pendant plusieurs semaines/ mois avant de trouver un remplaçant. Les IDELS doivent pour la plupart travailler en binôme car tenue à une continuité des soins au fil des années. »

 

À qui s’adresse cet espace de co-working ?

 

  • Qu’est-ce que Mon Cabinet infirmier propose pour cela ?
« Mon Cabinet Infirmier propose 3 services :
– un local à 348e TTC, avec un engagement d’un an. Pas d’avance de frais, le 1er loyer à réception des feuilles de soins. Le local est aux normes, avec un service de secrétariat, la gestion DASRI et la commande de matériel.
– Un service d’accompagnement au changement de statut : Mon Cabinet Infirmier accompagne les infirmier(e)s dans la réalisation de leurs démarches administratives (montage de dossiers, vérification de pièces, etc.) permettant ainsi de faciliter le traitement de leurs dossiers.
– Un service de facturation pour libérer l’infirmier(e) de cette charge administrative qui pèse lourd dans leur emploi du temps. L’infirmier peut enfin profiter de ses jours de repos et de ses soirées.

 

Grâce à la communauté Mon Cabinet Infirmier, les Idels accèdent à un réseau de remplaçants, de formations, de networking. Elles bénéficient d’une veille permanente des actualités concernant leur profession. »

 

  • Comment faire pour vous contacter ?
« Par mail à [email protected]infirmier.com / par téléphone au 01.45.83.35.69 / par Instagram « mon_cabinet_infirmier » »

 

 

  • Quel 1er conseil donnerais-tu à une IDEL qui se sent submergée par son activité de libéral ?
« De faire appel à nous ! Nous ferons un point complet sur sa situation administrative, sur ses journées. Nous pourrons ainsi prioriser les actions à mettre en place pour qu’elle puisse se concentrer sur ce qu’ils/elles aiment faire tout en gardant du tant pour soi. »
————————————————————————————————————————————–

+ Si tu es infirmier ou infirmière et que tu cherches à te reconvertir ou évoluer professionnellement, viens rejoindre le groupe Facebook d’IDE en quête d’évolution professionnelle et n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, Youtube et Instagram.

+ Si tu souhaites atteindre ta vie IDEale, viens découvrir mon accompagnement pensé par et pour des infirmières en quête d’évolution ou de reconversion professionnelle. 

4.3/5 - (11 votes)
Share This