Face à l’eczéma de sa fille Ayva, Karen Fischer, une nutritionniste australienne a tenté de trouver une solution.

Savez-vous que les oranges, les œufs et le chocolat peuvent aggraver l’eczéma ?

Un tri dans les aliments

L’Australienne a donc eu l’idée de supprimer certains produits de l’alimentation de sa fille. Plutôt que d’utiliser des pommades et des médicaments, elle a limité la consommation de produits à base d’acide salicylique, une molécule naturellement présent dans les fruits et certains légumes, qui accentuent l’apparition de boutons.

Grâce à cette méthode, la petite Ayva n’est plus sensible aux acariens. Elle peut jouer avec son chat et nager dans des bassins chlorés.

Aujourd’hui, Karen Fisher aide les autres parents à identifier les aliments qui ne conviennent pas à leurs enfants à cause de leur eczéma. Afin de mieux connaître leurs enfants, Karen Fischer suggère aux parents de créer un journal alimentaire. L’idée consiste à demander aux enfants de noter les aliments qu’ils consomment, afin de déceler ceux qui accentuent les démangeaisons.

Le chocolat est à éviter

Certains fruits sont à éviter comme les raisins, les oranges, les kiwis, les tomates, les avocats, les abricots, les dattes et les pruneaux. Elle recommande également d’abandonner les produits laitiers, les agrumes, les œufs, les noix, les fruits de mer, les conservateurs et les colorants. En termes de légumes, un individu sujet à l’eczéma doit éviter les brocolis, la charcuterie et le chocolat.

Source : L’édition du soir – Santé