Sélectionner une page

Contenu : Je suis en burn-out, que faire ? Si vous êtes soumis à un stress constant, au bout d’un moment, vous vous sentirez impuissant, désabusé et complétement épuisé, vous êtes en train de vous épuiser. Apprenez dans cet article ce que vous pouvez faire pour retrouver un équilibre de vie plus sain et vous sentir à nouveau enthousiaste et plein d’énergie.

 

Quelle est la définition du burn-out, qu’est-ce qu’un burn-out ?

 

Le burn-out est un état émotionnel, physique et mental causé par une exposition au stress répétée et prolongée. En français, on le traduit par syndrome d’épuisement professionnel.  Il se produit lorsque vous vous sentez dépassé, épuisé émotionnellement et incapable de suivre le rythme des demandes au travail. Alors que vous étiez plein d’entrain lorsque vous aviez pris vos fonctions, l’énergie et la motivation se sont évaporées au fur et à mesure que le stress augmentait.

Le burn-out réduit votre productivité et votre niveau d’énergie. Si cet état se prolonge, vous risquez à la longue de vous sentir impuissant, désespéré et frustré car vous subissez les événements au quotidien. Le risque est de vous sentir dépassé et de ne pas pouvoir donner plus ce que vous vous faîtes déjà.

Les effets négatifs du burn-out se répercutent sur tous les domaines de votre vie, que ce soit avec votre famille, vos amis ou au travail. Les effets du burn-out peuvent aussi impacter votre santé en épuisant vos défenses immunitaires et vous exposer à des rhumes chroniques ou à la grippe par exemple. Ainsi, il est important de faire face au burn-out le plus tôt possible.

Etes-vous en train de faire un burn-out ?

Vous êtes peut-être sur le point de faire un burn-out si :

  • Chaque jour est un mauvais jour
  • Gérer votre vie professionnelle ou personnelle semble vous demander beaucoup trop d’énergie
  • Vous êtes constamment fatigué
  • Votre journée est rythmée par des tâches qui vous démoralisent
  • Vous avez l’impression que vos actions sont sans importance et aimeriez être plus utile, avoir plus d’impact

 

Les symptômes du burn-out et un test pour le détecter

 

Nous connaissons tous des jours sans, où nous nous sentons impuissants, débordés ou pas apprécié à sa juste valeur, des jours où sortir de son lit demande un effort olympique. Mais si vous vous sentez ainsi la plupart du temps, ménagez vous car vous êtes probablement épuisé.

Le burn-out s’installe progressivement. Il ne vient pas du jour au lendemain. Les signes et les symptômes au début sont anodins au début mais ils s’amplifient avec le temps. C’est pour ça qu’il est important de savoir s’écouter, d’entendre les signaux d’alerte qu’envoient votre corps. Il communique à sa façon pour vous dire de trouver une solution. Si vous faîtes bien attention à réduire votre exposition au stress, vous faîtes un grand pas vers la sortie du burn-out mais dans le cas contraire, vous finirez par vous épuiser.

Faîtes un test, écoutez-vous 1 minute et vérifiez si vous repérez des symptômes du burn-out :

  1. Au niveau physique :
  • Vous vous sentez fatigué ou épuisé la majeure partie du temps
  • Votre système immunitaire est faible et vous êtes régulièrement malade
  • Vous avez des maux de tête fréquents ou des douleurs musculaires
  • Vous avez des troubles de l’appétit ou du sommeil
  1. Au niveau émotionnel :
  • Vous avez un sentiment d’échec et vous doutez de vous
  • Vous vous sentez impuissant, coincé dans votre situation actuelle
  • Vous vous sentez seul, incompris
  • Votre motivation est en berne
  • Vous vous êtes de plus en plus négatif
  • Vous ressentez de moins en moins de satisfaction et de sentiment d’épanouissement
  1. Au niveau comportemental :
  • Vous fuyez les responsabilités
  • Vous avez envie d’être seul
  • Vous avez du mal à faire avancer les tâches ou les projets qui vous sont confiés
  • Vous consommez de la nourriture, des drogues ou de l’alcool pour vous « soulager »
  • Vous avez du mal à vous maîtriser face aux autres
  • Vous arrivez de plus en plus tard au travail ou vous partez de plus en plus tôt

 

Comment différencier un burn-out d’un état de stress ?

 

Si vous vous posez cette question : « suis-je en burn-out, que faire ? », commençons par voir comment faire la différence entre un burn-out et un état de stress.

Il est certain que le burn-out est la conséquence d’une exposition trop longue au stress mais ce n’est pas la même chose que trop de stress. Je m’explique. Le stress, de manière générale, implique une notion de « trop » : trop de pression qui demande trop d’effort physiquement et mentalement. Cependant, les personnes stressées arrivent encore à imaginer qu’elles peuvent garder les choses sous contrôle et donc qu’elles sortiront de cet état de stress.

Le burn-out, qu’il soit professionnel ou dans la sphère personnelle, familiale, à l’inverse, implique une notion de « pas assez ». Être en burn-out signifie se sentir épuisé et mentalement vidé. Les personnes qui sont en situation d’épuisement n’arrivent pas à imaginer un espoir de changement positif dans leur situation.

Le stress excessif vous donnera l’impression d’être débordé tandis que le burn-out vous donnera l’impression de ne plus avoir de ressources face aux responsabilités, d’être épuisé. Ainsi, bien que vous sachiez reconnaître quand vous êtes soumis à beaucoup de stress, vous faîtes moins attention quand le burn-out se produit.

burn-out, que faire
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

 

Burn-out, que faire ? Reconnaître les causes

 

Le burn-out trouve souvent son origine au travail. Toute personne qui se sent débordée au travail ou pas appréciée à sa juste valeur risque de s’épuiser et de mettre en danger sa santé, de l’employé de bureau bourreau de travail à la mère au foyer sans cesse occupée entre les enfants et les tâches quotidiennes.

Toutefois, le burn-out n’est pas seulement la conséquence d’un travail stressant ou d’un excès de responsabilités. D’autres facteurs peuvent l’expliquer, en particuliers votre style de vie et vos traits de personnalité. En effet, la façon dont vous gérez vos moments de calme et votre manière de voir le monde peuvent avoir un impact tout aussi important.

Prenez un moment pour faire la situation dans différents aspects de votre vie et notez les causes qui vous caractérisent. Ça sera un bon début pour comprendre et commencer un processus de guérison en changeant de mauvaises habitudes qui se sont installées sans vous en rendre compte.

Les causes du burn-out au travail :

  • Vous avez l’impression que vous avez peu ou aucun contrôle sur votre travail
  • Vous manquez de reconnaissance ou avez le sentiment de ne pas être récompensé pour la qualité de votre travail
  • Des attentes trop exigeantes ou pas assez claires dans votre travail
  • Vous exercez un travail qui manque de défi ou est trop monotone
  • Vous travaillez dans un environnement désorganisé

Les causes du burn-out liées à votre style de vie :

  • Vous travaillez beaucoup trop, et vous négligez de passer du temps à avoir une vie sociale et des moments de repos
  • Vous n’avez pas de personnes autour de vous à qui vous confiez
  • Vous prenez trop de responsabilités et vous n’avez pas assez d’aide des autres
  • Vous ne dormez pas assez

Les causes du burn-out liées à votre personnalité :

  • Vous êtes peut-être perfectionniste, vous avez du mal à vous satisfaire de vos résultats
  • Vous avez une vision pessimiste de vous-même et de votre vie
  • Le besoin de contrôler et des difficultés à déléguer
  • Vous êtes trop exigeant

 

Il est temps d’agir

 

Que vous reconnaissiez les signes avant-coureurs d’un burn-out ou que vous êtes déjà en train d’en vivre un, continuer sans changement ne ferait qu’empirer votre état émotionnel et physique. Il est temps de prendre une pause, n’hésitez pas à aller voir un médecin et à lui en parler. Si vous avez des difficultés à avoir des congés, il pourra vous prescrire quelques jours d’arrêt maladie. Toutefois, cet arrêt de travail ne doit pas durer trop longtemps car votre reprise sera d’autant plus difficile. Profitez de ce temps de pause pour réfléchir à la manière dont vous allez retrouver votre enthousiasme d’avant et vous sentir à nouveau plein d’énergie et en bonne santé.

Pour cela, utilisez un moyen mnémotechnique, la méthode des « 3R » :

  • Reconnaître : détecter les symptômes du burnout
  • Renverser : traiter les problèmes en cherchant du soutien et réduisez votre stress
  • Résilience : renforcez-vous face au stress, prenez soin de vous physiquement et mentalement.

 

burn-out, que faire
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

 

Comment soigner le burn-out, que faire ? Se tourner vers les autres

 

Lorsque vous êtes épuisé, en situation de burn-out, les problèmes paraissent insurmontables, on voit le verre à moitié vide, et il est difficile de trouver de l’énergie pour les traiter. Rassurez-vous, vous pouvez reprendre le dessus sur la situation, au-delà de ce que vous pensez jusqu’à présent. Il existe des moyens de lutter contre un stress trop important et retrouver un équilibre de vie satisfaisant. Un des meilleurs moyens est de se tourner vers les autres.

Une vie sociale riche et plaisante est un antidote au stress et parler en face à face à quelqu’un qui sait écouter est la manière la plus rapide de retrouver votre calme et de vous défaire des effets du stress. La personne à qui vous vous adressez n’a pas besoin de trouver la solution, elle a juste à vous écouter, quelqu’un qui sait être attentif à ce que vous avez à dire sans émettre de jugement ou être occupée à autre chose.

Contactez les personnes les plus proches de vous, comme votre conjoint, votre famille, vos amis. Vous ne serez pas un fardeau pour les autres en vous confiant. En effet, la plupart des amis et ceux qui nous sont chers seront ravis de voir que vous vous confiez à eux et cela renforcera vos liens. Ne vous focalisez pas sur ce qui vous a mis dans cet état, profitez de ces moments avec vos proches pour qu’ils soient positifs et agréables.

Sociabilisez davantage avec vos collègues de travail. Créer des amitiés avec les gens avec qui vous travaillez peut s’avérer un bon moyen de prévention contre les risques du burn-out. Quand vous faîtes une pause, par exemple, au lieu de vous plonger dans votre smartphone, essayez plutôt d’ouvrir une discussion avec vos collègues. Ou planifiez un événement ensemble hors des horaires de travail.

Prenez vos distances avec les gens négatifs. Être en contact avec des gens défaitistes qui ne font rien d’autre que de se plaindre ne fera que plonger le niveau de votre moral dans vos chaussettes. Si vous côtoyez des gens négatifs, essayez de réduire autant que possible le temps passé avec eux.

Engagez-vous pour une cause ou dans une activité qui a du sens personnellement pour vous. Rejoindre une communauté qui partage les mêmes centres d’intérêts que vous aidera à réduire votre niveau de stress au quotidien, et vous aidera par la même occasion à vous faire de nouveaux amis.

Faîtes vous de nouveaux amis. Si vous avez l’impression d’avoir personne vers qui vous tourner, il n’est jamais trop tard pour construire de nouvelles amitiés et étendre votre réseau amical.

 

Le pouvoir de donner

 

Être altruiste et penser aux autres procure un immense plaisir et contribue significativement à réduire le stress tout en faisant grandir votre cercle social.

Alors qu’il est important de se ménager quand on fait face à un stress excessif, aider les autres ne nécessite pas beaucoup de temps et d’effort. Même les petits gestes comme quelques mots agréables à quelqu’un ou un sourire amical peuvent vous faire sentir mieux et contribuer à réduire niveau de stress à tous les deux !

burn-out, que faire
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

 

Repensez votre façon de voir le travail

 

Que vous ayez un travail qui ne vous laisse pas une seconde de répit ou qu’il soit complètement monotone, la méthode la plus efficace pour soigner votre burn-out est de démissionner et de trouver un emploi que vous aimez vraiment. Bien sûr, pour beaucoup, changer de travail peut sembler une solution pas si pratique car on a besoin de payer ses factures. Toutefois, quelque soit votre situation, il peut s’avérer intéressant pour vous de réfléchir à ces différents points.

Essayez de trouver de la valeur dans votre travail. Même dans des emplois classiques, vous pouvez vous concentrer sur la façon dont vous aider les autres. Quel service avez-vous rendu ? Concentrez-vous sur les parties de votre travail que vous aimez, même ce qui peut paraître anodin comme de parler avec vos collègues à la pause déjeuner. Changer de regard vis-à-vis de votre travail peut vous aider à retrouver du sens et de l’envie.

Trouver votre équilibre dans votre vie. Si vous détestez votre emploi, cherchez du sens et la satisfaction ailleurs : parmi votre famille, vos amis, vos loisirs ou le bénévolat. Concentrez-vous sur les aspects de votre vie qui vous procurent de la joie.

Faîtes vous des amis au travail. Avoir de bonnes relations au travail peut vraiment diminuer la monotonie et contrer les effets du burn-out. Avoir des gens à qui parler et avec qui plaisanter sur son lieu de travail peut vous aider à diminuer votre stress dû à un travail non épanouissant, améliorer vos performances ou simplement vous aider à surmonter une journée difficile.

Prendre du repos. Si le burn-out semble inévitable, essayez de vous couper complètement du travail. Prenez des vacances, allez voir un médecin pour avoir un arrêt maladie. Utilisez ce temps de repos pour recharger vos batteries et recourir à d’autres méthodes pour récupérer.

 

Réévaluez vos priorités, le début du processus de guérison

 

Le burnout est le révélateur que quelque chose d’important ne va pas dans votre vie. Prenez du temps pour réfléchir à vos rêves, vos projets et vos buts. Etes-vous en train de négliger quelque chose qui est vraiment important à vos yeux ? Faîtes de ce mal un bien pour redécouvrir ce qui contribue à vous rendre heureux, ralentir et vous accordez du temps pour vous reposer, réfléchir et guérir.

Posez des limites. Apprenez à dire « non ». Si c’est trop difficile, souvenez-vous que de dire « non » vous permet de dire « oui » à vos engagements personnels en contrepartie.

Éloignez-vous un moment chaque jour des technologies. Accordez-vous un moment complètement déconnecté. Tenez-vous à distance de votre ordinateur, éteignez votre smartphone et arrêtez de penser à vos emails.

Alimentez votre créativité. La créativité est un puissant antidote contre le burn-out. Essayez quelque chose de nouveau, démarrez un projet amusant, ou recommencez un nouveau loisir. Trouvez des activités qui n’ont rien à voir avec le travail ou qui pourraient vous exposer au stress.

Accordez-vous des moments de détente. Les techniques de relaxation comme la sophrologie, la méditation ou le yoga qui mettent l’accent sur la respiration entraînent une réponse positive du corps en vous procurant un sentiment de bien-être, à l’extrême opposé du stress.

Dormez suffisamment. Se sentir fatigué amplifie les symptômes du burn-out et vous empêche de penser efficacement. Restez serein face aux situations de stress en ayant suffisamment dormi la nuit.

 

Faîtes de l’exercice

 

Même si c’est la dernière chose à laquelle vous avez envie lorsque vous êtes en situation de burn-out, complètement épuisé, l’exercice physique est un puissant remède. Il va vous permettre immédiatement de remonter votre moral.

Essayez de faire au moins 30 minutes d’exercice chaque jour ou décomposez-le en petites périodes de 10 minutes. Une marche de 10 minutes pour vous redonner le moral pendant 2 heures !

Des exercices rythmés qui font travailler les bras et les jambes sont des alliés redoutables pour avoir le moral, un bon niveau d’énergie, un corps en forme et permet de se relaxer. Essayez de marcher, courir, nager ou de danser.

Pour combattre efficacement le stress, rien de tel que de se concentrer sur son corps plutôt que sur ses pensées. Quand vous faîtes de l’exercice, concentrez-vous sur vos sensations, votre respiration, votre foulée, vos pieds qui touchent le sol ou le vent sur votre peau.

 

Maintenez un bon niveau d’énergie en adoptant une alimentation saine

 

Votre alimentation est votre carburant, il a un rôle important sur votre moral et votre énergie tout au long de la journée.

Réduisez le sucre et les graisses transformées. Ce sont de faux-amis, alors qu’ils vous procurent sur le moment des sensations de plaisir, ils conduisent rapidement à une baisse de moral et d’énergie.

Réduisez votre consommation de nourriture qui affecte votre moral, comme la caféine, les graisses transformées, et la nourriture contenant des conservateurs et autres hormones.

Mangez plus d’omega-3. La meilleure source vient des poissons gras comme le saumon ou le hareng, les algues, les graines de lin et les noix.

Évitez la nicotine. Fumer peut procurer un sentiment apaisant sur le moment mais est en réalité un puissant stimulant qui peut augmenter le niveau d’anxiété.

Boire de l’alcool avec modération. L’alcool réduit temporairement l’inquiétude mais augmente l’anxiété quand il disparaît.

 

Mes recommandations personnelles pour un traitement naturel du burn-out

 

J’espère sincèrement que cet article a pu vous redonner de l’espoir face à cette situation difficile que vous traversez. Lorsque vous vous posez la question : « je suis en burn-out, que faire ? », dîtes vous que n’êtes pas seul, je vous invite à me contacter directement, je serais ravie de vous prêter une oreille attentive pour dire qu’on peut soigner le burn-out. Je ne vous recommanderai que vivement de privilégier un traitement naturel. Mon mari a traversé lui-même cette situation et je l’ai épaulé.

Il a quitté ce travail qui pesait sur sa santé et son moral. Il a depuis repris du temps pour lui et a retrouvé la joie de vivre, il avait décidé de faire particulièrement attention pendant 30 jours en faisant de l’exercice et en faisant attention à ce qu’il consommait, je vous mets un lien vers ce qu’il avait pris.

En attendant, je vous souhaite de prendre soin de vous. Vous n’avez qu’une vie, faîtes en bon usage.

Newsletter : Offre exceptionnelle

 

Rejoindre la communauté Charlotte K et bénéficier de 10% de remise !

Votre inscription est confirmée! Vérifiez votre boîte mail

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Pin It on Pinterest

Share This