Sélectionner une page

 

Contenu: Arthrose remède miracle pour faire face au déremboursement des traitements ? L’arthrose est une maladie mal connue et mal reconnue qui handicape le quotidien, voyons comment la soulager avec des méthodes naturelles et ne perturbent pas le quotidien.

 

Vous êtes-vous déjà réveillé la nuit à cause de ces douleurs tellement intenses, à la limite du supportable ? Vous souvenez-vous quand ces douleurs ont commencé ?

Il n’est pas facile de vivre avec ces crises, elles peuvent miner le moral certains jours, pouvant même pousser au repli sur soi. Pas facile non plus de faire comprendre aux autres cette douleur, surtout à son conjoint, ce qui peut avoir des répercussions sur la vie de couple. Ces souffrances du quotidien, vous les connaissez.

Vous savez de quoi je parle, l’arthrose. Cette maladie chronique qui touche le cartilage et son environnement. Je n’ai pas besoin de vous donner une définition car vous en trouverez plein sur internet et vous la connaissez mieux que quiconque. Vous avez appris à vivre avec, certains malades n’ont pas peur des mots et la qualifie de handicap.

 

Alors quand le gouvernement en 2015 a décidé de publier un avis de déremboursement des anti-arthrosiques d’action lente (AASAL), on peut se demander s’ils ont déjà été à votre place ne serait-ce qu’une journée ? Ont-ils déjà essayé de vivre avec une arthrose du genou ? Je ne pense pas qu’ils mesurent l’inconfort que cela représente d’avoir du mal à rester longtemps assis ou à supporter la station debout, de devoir bouger constamment, de mobiliser ses articulations pour ne pas subir la douleur.

Non, je ne pense pas qu’ils aimeraient avoir à subir leur propre décision. S’exposer à une médecine à deux vitesses, à la prise d’anti-inflammatoire non stéroïdiens et de paracétamol, qui peut s’avérer potentiellement dangereux. Veulent-ils que les patients se tournent vers la pause de prothèses, de façon peut être prématurée ? Est-ce la meilleure solution quand on sait que ces prothèses ont une certaine durée de vie et qu’il faudra être réopéré pour les remplacer ? Alors que les traitements permettent d’avoir une meilleure qualité de vie pendant de longues années…

 

Bref, même si nous sommes en 2020 et que cette décision a été prise il y a 5 ans, on est en droit de se demander quel est l’intérêt du patient dans tout cela.

Au moment où je vous écris ces lignes, nous sommes à la fin mars 2020, confinée chez moi avec le coronavirus. Alors que mes collègues infirmières et les autres soignants ont du mal à avoir des masques, je lis dans la presse que trois pharmaciens des Alpes-Maritimes sont poursuivis pour vente illégale de maques. Je ne ferai pas de généralités sur les pharmaciens, certains sont très bien. En revanche, il faut dire ce qui est aujourd’hui, ce sont des commerces. Et certains cèdent à l’appât du gain…

Quelle va être la réaction du pharmacien lorsque vous irez le voir pour prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens et du paracétamol ? Va-t-il vous mettre en garde, vous expliquer les contre-indications… ? Ou va-t-il juste dire oui et vous les vendre car il a un chiffre d’affaire à réaliser dans sa journée ? Je vous laisse seuls juges.

 

Vous me comprenez sûrement si vous êtes toujours en train de me lire. Quand on regarde l’évolution de la société, on peut légitimement se poser cette question : faut-il trouver par soi-même un remède miracle pour soulager l’arthrose ? C’est ce que nous allons voir dans cet article, allons chercher chez dame nature des remèdes de grand-mère, des remèdes miracles à base de plantes ! Et n’ayons pas peur de partager la bonne nouvelle, les anti-inflammatoires ne sont pas la seule option en cas de douleurs aux articulations. Les médecines naturelles proposent aussi des traitements de fond pour soulager l’arthrose.

 

 

Bougez pour ne pas “rouiller”

  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

Le premier conseil que je vais vous donner, vous l’avez sûrement déjà constaté par vous-même ou entendu auprès de votre kiné. Attention, accrochez-vous bien, il s’agit de bouger ! On tient là notre remède miracle. Je le qualifierais ainsi car il est tellement simple, gratuit et plein de bon sens.

Vous le savez sans doute déjà, les articulations les plus touchées par l’arthrose sont :

  • Les genoux (40%)
  • Les doigts (30%)
  • Les hanches (10%)
  • Les chevilles (<10%)

Ces articulations sont toutes importantes dans notre quotidien. Que vous soyez musicien et atteint de rhizarthrose (arthrose des doigts), que vous travaillez dans un bureau et atteint de gonarthrose (arthrose du genou), que vous aimiez le sport et atteint de coxarthrose (arthrose de la hanche), que vous soyez commercial et atteint de polyarthrose généralisée… On pourrait continuer ainsi longtemps.

Vous avez tous en commun de partager ce même conseil : il faut bouger et rester tonique.

Ce conseil, je l’ai déjà entendu auprès de plusieurs de mes patients atteints d’arthrose dans l’EHPAD où je travaille. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour eux car ils arrivaient à rester souriants malgré cette gêne. Pourtant je sais qu’ils prennent leur maladie comme un handicap et que même lorsqu’ils font semblant d’oublier, ils se font rattraper par la douleur. Et pourtant, ils se battent, vous vous battez. Avec sûrement l’espoir de guérir un jour. En tout cas je l’espère pour vous. Cette maladie, d’après ce que j’ai pu constater, n’est pas qu’un problème d’articulations. Elle va bien au-delà avec les répercussions qu’elle peut avoir sur le quotidien et votre bien-être psychologique car de manière générale, vous devez faire attention à tous vos mouvements et organiser votre mode de vie et vos activités sportives et de loisirs de manière à éviter les facteurs déclenchant de l’arthrose.

 

Bouger est plus qu’un remède, c’est un combat que vous devez remporter chaque jour. Car à l’issue de ce combat quotidien vous réduisez et freinez l’évolution de la dégénérescence du cartilage. Maintenir une activité physique vous permettra de vous sentir mieux et de garder votre autonomie. Son impact sera d’autant plus appréciable qu’il vous donnera un sentiment de satisfaction et vous aidera à garder un bon moral. Ne négligez pas la force du mental quand on combat une maladie. C’est sûrement le moteur le plus puissant.

 

 

Qui a dit “qu’il ne fallait pas pousser mémé dans les orties » ?

arthrose remede miracle orties
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

On connait tous cette expression et elle peut nous faire rire car on imagine bien la scène où une dame d’un certain âge, précipitée dans ces plantes piquantes serait très agacée !

Figurez-vous qu’un patient de 57 ans, atteint d’arthrose des doigts, m’avait expliqué son truc pour limiter la gêne entraînée par l’arthrose.

Cette pratique particulière qui l’aide à supporter la douleur et semble améliorer grandement son état. Il me racontait que ses premières douleurs avaient commencé lorsqu’il avait 40 ans. Elles étaient très intenses, à la limite du supportable à tel point qu’elles le réveillaient la nuit. Il avait alors commencé à appliquer les conseils d’un ancien, une sorte de remède de grand-mère pour arthrose : se piquer avec des orties aux endroits douloureux quand surviennent les crises. L’effet, disait-il, n’était pas immédiat au début, mais à force de répéter ce geste, l’effet anti-douleur devenait de plus en plus rapide, pour devenir presque immédiat après quelques mois. Ce patient avait eu des crises d’arthrose pendant 5 ans mais depuis 10 ans, elles ont disparu.

Ce soin aux orties lui parait miraculeux car sa mère était aussi atteinte d’arthrose depuis ses 40 ans et en approchant de ses 80 ans, elle avait ses mains totalement déformées et souffrait énormément.

 

Aujourd’hui, il continue de se piquer immédiatement avec des orties dès qu’une crise douloureuse survient dans une autre partie du corps : bras, épaule, coude. Au bout de deux ou trois fois, la douleur disparaît totalement. Ce remède miracle est à essayer. Si vous avez un bout de jardin ou un balcon, pourquoi ne pas mettre un plan d’ortie ? Finalement, pourquoi ne pas pousser mémé dans les orties si elle a de l’arthrose !

 

 

Un anti-inflammatoire naturel et bon pour la santé

arthrose remede miracle anti inflammatoire
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

Toujours dans la série remède naturel contre l’arthrose, on peut trouver une autre plante qui peut devenir votre alliée du quotidien. Et promis, cette solution est moins piquante que la première ! Si vous cherchez une piste de réflexion au niveau de l’alimentation, elle est une option viable pour devenir une nouvelle habitude.

Vous connaissez sûrement déjà cette plante ou vous en avez déjà entendu parler, il s’agit de l’Aloe vera. Curieusement, depuis quelques années, elle est devenue une star parmi les plantes et on la voit dans les magazines et à la télévision. Pourtant, l’homme la connaît et l’utilise depuis 5 000 ans. Cléopâtre et Christophe Colomb l’aimait pour ses vertus et ses capacités à soigner de nombreux maux.

 

C’est en effet un anti-inflammatoire naturel. Au cœur de la feuille d’aloès se cache un trésor pour le corps. Une pulpe épaisse, un peu comme une sorte de gel vert translucide. C’est dans cette pulpe claire que sont contenues toutes les fabuleuses propriétés thérapeutiques de la plante. Elle recèle notamment des enzymes qui possèdent une action anti-inflammatoire et qui permettent de soulager la douleur. Elle disparaîtra après quelques applications. Vous pouvez également faire une cure en buvant la pulpe et qui agira comme un traitement de fond.

 

Je vous conseillerais de l’adopter et d’en faire une boisson du quotidien. Elle fera partie de ces bonnes habitudes à mettre en place pour avoir une vie saine diététiquement. Vous ferez du bien à votre corps et cela vous évitera d’ingurgiter une tonne de médicaments antidouleur, d’autant plus si vous avez des problèmes de foie ou digestifs, dans ce cas, n’attendez plus et essayez-la.

 

 

Les protecteurs du cartilage : la glucosamine et la chondroïtine

remède arthrose du genou
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

Connaissez-vous ces deux compléments alimentaires naturels ? Ces deux substances sont présentes naturellement dans les articulations. Elles entrent dans la composition de molécules qui retiennent l’eau et donnent son élasticité au cartilage. Vous avez donc compris qu’elles peuvent vous aider car l’arthrose ne permet plus au corps de les produire correctement.

 

Le docteur Veroli, auteur de « Arthrose, les solutions naturelles », explique que certaines études montrent que la chondroïtine et la glucosamine freinent la dégradation du cartilage. Une supplémentation de sulfate de chondroïtine, associée à de la glucosamine serait efficace pour traiter l’arthrose du genou. J’insiste sur « associée » car c’est très important, elles agissent en synergie.

 

Cette fois, ce n’est pas un remède de grand-mère mais on tient un remède pour soulager l’arthrose du genou naturellement, d’après la conclusion d’une étude récente publiée dans une revue de la littérature scientifique. Glucosamine plus chondroïtine diminuent la douleur et la raideur articulaires lorsqu’on les compare à un placebo.

 

Ces résultats doivent cependant être pris avec précaution car ils sont issus d’une étude financée par un fabricant de sulfate de chondroïtine. Publiée en 2015, elle prend en compte 54 études avec au total 16 427 participants. Toutefois, ce qui me plait dans cette étude est que Glucosamine et Chondroïtine sont quasiment dénuées d’effets indésirables, ce qui n’est pas le cas des médicaments anti-inflammatoires. Ces substances pourraient donc remplacer les traitements habituels à base d’anti-inflammatoires dont l’utilisation à long terme n’est pas sans risque, ou aider à en diminuer les doses.

 

 

Un nouveau traitement pour l’arthrose ?

arthrose articulations remede
  • Facebook
  • Pinterest
  • Twitter
  • Gmail

Je vous avoue que j’ai longuement hésité à mettre ce dernier remède miracle. Après réflexion, je me suis dit qu’il fallait quand même l’écrire car on n’est jamais avare de conseils, surtout quand il s’agit de notre santé. Mais si vous vous demandez s’il a sa place dans la catégorie naturelle. Je n’ai pas encore la réponse. Je vous laisse choisir. Cette solution dont je veux vous parler, c’est l’acide hyaluronique. Vous le connaissez probablement car il peut être prescrit sous forme d’injection par des médecins ou rhumatologues.

Il existe une autre possibilité pour profiter de ses bienfaits, l’acide hyaluronique par voie orale. Peut-être que vous ne connaissez pas exactement son rôle. Éclaircissons ce point.

 

Les extrémités des os composant les articulations sont recouvertes de cartilage qui baigne dans un liquide à la fois élastique et visqueux. Il est appelé liquide synovial. Il permet aux cartilages de glisser les uns sur les autres et à un rôle protecteur et nourricier pour eux. L’acide hyaluronique se trouve un peu partout dans l’organisme : articulations, salive, peau, œil…

 

C’est un lubrifiant qui va augmenter la viscosité du liquide synovial et qui va permettre de redonner une mobilité et de supprimer la douleur.  A l’inverse, lorsque l’acide hyaluronique est dégradé, les propriétés de lubrification et de protection du liquide synovial sont réduites, entraînant l’usure des cartilages, l’apparition d’inflammations et de douleurs.

 

Alors pourquoi parle-t-on de nouveau traitement ? Jusqu’à récemment, en raison de sa grande taille, l’acide hyaluronique ne pouvait être administré que par injection. Désormais, grâce à une technologie de fractionnement enzymatique, il est assimilable par voie orale. Vous tenez peut-être là un nouveau traitement pour soulager vos douleurs liées à l’arthrose.

 

 

L’arthrose est une maladie difficile à vivre au quotidien. Vous pouvez vous refuser certains plaisirs de peur de voir apparaître la douleur ou le blocage qui anéantira votre projet. Il est désolant de voir que les médicaments et les soins kiné qui ont un coût relativement élevé soient mal pris en charge. A croire que l’arthrose est mal connue et non reconnue. D’un point de vue relationnel, je sais que ce n’est pas toujours évident de discuter avec des personnes qui ne connaissent pas l’arthrose et qui ne comprennent pas vos difficultés. J’espère que cet article vous aura apporté un peu de baume au cœur et vous aura donner des idées pour prendre soin de vous. J’espère très sincèrement qu’il vous aidera à améliorer votre quotidien en adoptant de nouvelles habitudes.

 

Dîtes-moi en commentaire ou en m’écrivant par email (contact@charlottek.fr) ce que vous en avez pensé. Avez-vous déjà essayé un de ces remèdes miracle ? Est-ce que ça vous a soulagé ? Je serais heureuse de vous lire et d’échanger avec vous.

 

Charlotte

 

 

Tu es INFIRMIÈRE et tu aimerais ÉVOLUER professionnellement?

 

7 jours de conseils gratuits pour te donner des idées de reconversion

avec ton diplôme d'infirmière

Ton inscription est confirmée ! Vérifie dans ta boîte mail (et spams), tu as dû recevoir ton 1er conseil !

Pin It on Pinterest

Share This